RSS

Changement de saison (Printemps)

Plant de tabac au bord de la floraison, Cuba 2013

Plant de tabac au bord de la floraison, Cuba 2013

Voilà, le printemps est à nos portes et afin de bien se préparer à une nouvelle saison de dédustation, voici quelques conseils afin d’éviter les écueils qui pourraient surprendre vos humidors lors du « dégel » printanier. Comme on le sait tous, et pour plusieurs d’entre nous qui résidons au nord du 40ième parallèle, l’hiver est un moment de privation et d’hibernation pour ceux et celles qui ne possèdent pas de fumoir ou d’espaces pour fumer à l’intérieur. On fume moins. On fume moins mais en se disant toutefois que le sacrifice en valait la chandelle car dès l’arrivée de la saison fraîche, toutes les dispositions nécessaires ont été prises afin que nos cigares puissent gagner lentement et sagement en maturité et qu’ils soient prêts à éclore et libérer pleinement leur parfums et arômes à l’arrivée des chauds rayons du soleil.

 

Il serait donc important dans un premier temps, de surveiller les montées de température ambiantes  de votre résidence car elles auront un effet sur la période de temps écoulée entre les remplissages des systèmes d’humidification de vos humidors. De plus, l’arrêt de votre système de chauffage, spécialement ceux fonctionnant au moyen de plinthes électriques qui assèchent beaucoup l’air ambiant, pourraient dans leur cas affecter le niveau d’humidité ambiant en le faisant augmenter. Ces fluctuations imposent donc un resserement des visites aux thermostats et hygromètres de ces derniers afin de surveiller ces deux niveaux de température et d’humidité relative. Les conditions optimum de conservation des cigares étant un endroit où les niveaux de température et d’humidité relative sont les plus constants possible. Une température de la salle d’entreposage de vos humidors oscillant autour de 20 degrés celcius est idéale tandis qu’un niveau d’humidité relative se situant entre 65% à 75 % à l’intérieur de vos humidors est des plus souhaitable. Pour ma part, 68% est idéal, les cigares se gorgeant de moins d’humidité, ils sont généralement plus faciles au tirage.   

Il est maintenant temps de les « réveiller ». Pour ce faire et en procédant un humidor à la fois, je vous suggère d’en retirer tous les cigares afin de procéder à une bonne rotation de ceux-ci. Cette rotation permettra d’exposer un autre « coté » de vos vitoles à l’air. Ce qui aura pour effet d’éviter à vos cigares d’éventuellement brûler en biseau. Et pourquoi ne pas nettoyer l’humidor lui-même en y passant un bon coup d’aspirateur, question d’éliminer toute possibilité de parasites et ou de saletés? Ne reste plus finalement qu’à réinstaller dans leur antre les précieux objets et remplir leur système d’humidification des liquides appropriés, que ce soit de l’eau déminéralisée ou du Propylène Glycol. Et nous voilà repartis pour une nouvelle saison de découvertes de goûts et d’arômes suaves.

Bon été et Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : ,

Davidoff pose trois conditions pour revenir à Cuba

Davidoff pose trois conditions pour revenir à Cuba

CigaresUne levée américain de l’embargo sur Cuba et ses cigares mythiques susciterait craintes et espoirs. En particulier en Suisse.

Fidel Castro peut continuer de sourire. Trente-sept ans après cette photo prise en 1978, son pays est en passe de faire une très belle opération dans l’univers du cigare.

Fidel Castro peut continuer de sourire. Trente-sept ans après cette photo prise en 1978, son pays est en passe de faire une très belle opération dans l’univers du cigare.Image: Keystone

Inquiétude. Le mot revient souvent auprès des fabricants de cigares quand on évoque la levée de l’embargo américain sur Cuba, qui se dessine depuis que Barack Obama a annoncé la reprise des relations avec l’île des Caraïbes l’an dernier.

Inquiétude, notamment parmi ceux qui ont fui le régime communiste pour aller planter et rouler du tabac dans les pays voisins. Le gouvernement des frères Castro, après s’être approprié leurs exploitations et les marques qu’ils avaient souvent eux-mêmes créées, pourrait venir les menacer outre-Atlantique, sur le plus gros marché du cigare du monde. Voire tuer leur business – les modèles made in Cuba bénéficient d’une aura susceptible d’étouffer toute concurrence.

A Estelí, au Nicaragua, 20 000 personnes vivraient directement de cette industrie. La République dominicaine exporte plus de 300 millions de cigares par an (contre une centaine de millions pour Cuba, selon les estimations, La Havane ne livrant aucun chiffre à ce sujet). En Floride, les exilés cubains de la diaspora vendent des versions roulées dans les Caraïbes.

Davidoff optimiste

Hans-Kristian Hoejsgaard, le patron d’Oettinger Davidoff, qui exporte aux Etats-Unis 48% de sa production, reste cependant confiant. «Les Américains en voudront car on veut toujours ce qu’on n’a pas, même s’il y a une forte contrebande aux Etats-Unis. Cela dit, le tabac cubain, intense, plaît plus aux Européens qu’aux Américains, qui ont un goût plus léché.» Le groupe est en contact avec La Havanne depuis quatre ans. «Si on revient, ce sera à trois conditions: on plante nous-mêmes, on roule nous-mêmes et on s’occupe du contrôle qualité», dit le patron.

Une île qui manque de cigares

Inquiétude, le mot jaillit également en Suisse. «Nous sommes confrontés à une difficulté d’approvisionnement avec Cuba depuis plusieurs années. Si la demande devait exploser aux Etats-Unis, le cigare cubain pourrait devenir rare», confie Louis-Charles Lévy, administrateur de Diramex SA, une holding familiale genevoise détenant un quart des parts d’Intertabak SA, l’importateur officiel de cigares cubains en Suisse.

De nombreux pays européens, d’Asie et du Moyen-Orient se sont tournés vers d’autres pays producteurs pour cette raison, note Richard Carleton Hacker dans son livre The Ultimate Cigar Book (4e édition, publiée en juin 2015). «Ce qui se passera après l’éventuelle levée de l’embargo américain est un gros point d’interrogation», renchérit Vahé Gérard, à la tête de l’entreprise familiale de cigares Gérard.

Habanos SA, la compagnie chapeautant l’industrie des cigares cubains (elle appartient à 50% à La Havane et à 50% à la multinationale britannique Imperial Tobacco et détient la moitié du capital d’Intertabak), estime pourtant pouvoir saisir jusqu’à 30% du marché des Etats-Unis et y vendre 90 millions de pièces par an. Une aubaine pour le pays, dont les cigares seraient le troisième bien le plus exporté après les produits pharmaceutiques et le nickel. Mais Habanos a un problème: elle manque de moyens – financiers, technologiques et humains, les jeunes se détournant de l’agriculture – pour satisfaire un marché global pourtant morose.

En France, en Allemagne, en Espagne, les ventes déclinent. A ce rythme, on ne trouvera plus de cigares en Grande-Bretagne d’ici à 2026, a calculé le Financial Times . Or, en Asie, le cigare ne séduit pas. Les Chinois, pour se détendre, lui préfèrent l’opium, le thé, voire les massages.

Cigares moins taxés en Suisse
En Suisse, les cigares sont moins taxés que dans les pays voisins. A l’unité, leurs ventes ont certes crû de 4% l’an dernier avec 181 millions de pièces écoulées (dont 141 millions de cigarillos, ces petits formats peu chers se vendant désormais mieux, notamment auprès des jeunes), selon le cabinet Euromonitor International. Mais, en valeur, elles ne progressent guère depuis le début du millénaire. Près des deux tiers des importations helvétiques de cigares émanent de la grande île et quatre entreprises dominent le secteur des cigares (cubains ou non) en Suisse: Dannemann, Villiger, Scandinavian Tobacco Group et Oettinger Davidoff.

D’autres se disent moins inquiets: «Les cigares cubains sont chers. Nous ne pensons pas que les Américains voudront payer trois à quatre fois plus pour leurs cigares», estime Heinrich Villiger. Le propriétaire de l’entreprise Villiger Fils – qui possède un quart d’Intertabak – envisage tout de même de faire face à une pénurie de feuilles de tabac en cas d’ouverture du marché américain.

Le climat qui se durcit à l’égard des fumeurs tourmente davantage Heinrich Villiger. A Berne, l’Office fédéral de la santé publique a soumis au parlement un projet de loi – qui sera traité cet automne – visant à durcir la publicité, la vente et l’information sur les risques pour la santé des produits issus du tabac. Des fabricants regrettent que les autorités ne cherchent pas à dissocier dans ces textes cigarettes et cigares, deux produits pourtant très différents.

Age d’or et contrebande
Retour à Cuba (où existent aussi des lois contre la fumée). Le régime castriste n’a pas toujours entretenu de bonnes relations avec les Suisses. Une affaire reste mystérieuse aujourd’hui: celle qui a conduit en 1989 Oettinger Davidoff à stopper ses activités dans l’île et à les reprendre en République dominicaine. Le groupe bâlois aurait été poussé vers la sortie par La Havane, qui souhaitait prendre possession de la marque Davidoff, selon ses concurrents. Une version que le groupe réfute totalement (lire ci-contre). Ce dernier vend bien depuis des modèles cubains – mais ils ne sont jamais estampillés Davidoff – qu’il achète à Intertabak ou sur le marché parallèle par l’intermédiaire de sa filiale Säuberli & Cie (ce qui est légal).

Les contrebandiers, eux, doivent carrément s’affoler. On estime en effet à 10 millions le nombre de cigares cubains qui arriveraient au noir chaque année aux Etats-Unis par des canaux appelés à disparaître en cas de légalisation. Même au sommet du pays, on a joué avec les limites: douze heures avant qu’il ne prononce en 1962 un embargo à l’encontre de Cuba, le président John Kennedy a fait commander un millier de H. Upmann Petit Coronas, une marque huppée de La Havane, pour se détendre après la rupture des relations commerciales avec le voisin du sud.

Dans toutes ces inquiétudes, certains voient aussi de bonnes nouvelles. «Une concurrence accrue pousse les fabricants à améliorer la qualité de leurs cigares», selon Vahé Gérard. «On vit aujourd’hui un âge d’or: il n’y a jamais eu autant de marques de cigares et de tabac différentes», souligne de son côté Richard Carleton Hacker. Le Sénat américain, qui doit valider ou non la levée historique proposée par son président, en tiendra aussi sûrement compte. (TDG)

(Créé: 28.09.2015, 22h24)

Bonne dégustation!
CERTIFIED MEDALLION - jpeg
 
Laisser un commentaire

Publié par le 11 décembre 2015 dans Actualité

 

Mots-clés : ,

URGENT Cigar Lovers in the USA Need To Act Now

LionCapitol
To our friends in the USA:

Cigar Aficionado

URGENT
Cigar Lovers Need To Act Now

The premium cigar industry is coming together for an urgent plea to cigar lovers, calling upon them to ask Congress—specifically Speaker of the House Paul Ryan—to exempt premium, handmade cigars from regulation by the Food and Drug Administration (FDA).

Congress is currently in budget talks, and one of the items on the table is legislative protection of the premium cigar industry. FDA regulation could change the way cigars are made, sold and enjoyed in the United States, resulting in losses of jobs throughout the industry and making it harder for cigar aficionados to find and enjoy great cigars. Exemption would allow the industry to continue as it does today.

To reach out to Speaker Paul Ryan now, call his office: (202) 225-0600

« It’s imperative that Congress understands the facts about premium, handmade cigars, » said Marvin R. Shanken, editor and publisher of Cigar Aficionado magazine. « They are enjoyed by an adult audience, they are made in an artisanal process that has been unchanged for generations and it’s our right as Americans to enjoy them as we see fit. Not to mention tens of thousands of factory and field workers in the Caribbean and Central America would lose their jobs, creating huge unemployment in these areas. »

Also, contact his Twitter account here.

Unsubscribe

Copyright 2015 M. Shanken Communications, Inc.
825 Eighth Avenue, 33rd Floor New York NY 10019

Happy Smoke!

certified-medallion-1121

 
Laisser un commentaire

Publié par le 11 décembre 2015 dans Actualité, English

 

Mots-clés : , , ,

Season change (Winter)

 

 

Aurore Boréale 4 photo, magiedumoment

As the cold season is at our door and in order to protect your cigar collection, it is time to insure it will « hibernate » properly. With the cold coming, heating systems will start running soon and the process will simply dry the air in houses and appartments especially if it uses electric power system. So make sure you have enough « fuel » in your humidifiers so your humidor can provide the necessary humidity needed to compensate for the change in relative humidity of your humidor surronding. Remember that the best humidity level in a humidor is 70% at a temperature best at 70 Farenheit or 20 Celsius or a little less.

And while you’re there why not proceed at an inspection of your cigars. Look for surface mold that can be easily removed by gently scrubbing your cigars with a lightly moisted towel. Also inspect the bottom of your humidor and vacuum clean it. Finally, gently store your cigars wiht a little twist around  so a good rotation is made. This will allow your cigars to burn more evenly next time you choose one to smoke in a few weeks.

This way, your cigar collection will keep the winter dryness away and your cigars will keep aging properly.

Happy smoke!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
2 commentaires

Publié par le 23 septembre 2015 dans Actualité, English

 

Changement de saison (Hiver)

Aurore Boréale 4 photo, magiedumoment

La saison froide est en ces jours à nos portes et dans bien des régions de l’hémisphère nord, les systèmes de chauffage ont commencé à faire sentir leur pervers effet d’assèchement de l’air ambiant dans les résidences et logements. Et ce, surtout si ces derniers sont munis d’un système de chauffage à plinthes électriques. Ce qui a pour incidence de mettre vos cigares à risque si vos humidificateurs ne sont pas bien pourvus de réserves suffisantes de « carburant  » afin de parer à ces changements brusques de taux d’humidité ambiants. Il est donc temps de procéder à des inspection plus régulière de ses hygromètres et ce pour une période de deux ou trois semaines à raison d’une à deux fois par semaine, afin de vous assurer d’un taux d’humidité constant dans votre humidor. Dans le cas d’un hygromètre affichant 70 % d’humidité (le degré d’humidité idéal pour la conservation des cigares dans un humidor), une baisse de quatre à cinq degrés, ou plus du taux d’humidité devrait vous inciter à corriger la situation. Il est aussi recommandé de procéder à un bon nettoyage de ses humidors et s’assurer d’une rotation adéquate de ses modules lors de la remise en place de ceux-ci dans les humidors De cette façon vos cigares  »hiberneront » dans le plus grand confort et les immuniserez contre la « Sécheresse hivernale »

 

 

 

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 23 septembre 2015 dans Actualité

 

SOUPER CIGARE DE LA RENTRÉE DU CACQ (Club des Amateurs de Cigare de Québec)

Ami(e)s Fumeur(e)s, bienvenue!

Voici le menu de notre très attendu et apprécié Souper Cigare annuel de la Rentrée 2015.

Souper Cigare CACQ 012

Notre Hôte: M. Philippe Thériault.

Organisé par l’un de nos très cher et précieux membre, M. Philippe Thériault, spécialiste en Champagne et en collaboration avec l’équipe des Cuisiniers du Cercle de la Garnison de Québec, c’est dans l’environnement chic de la cour intérieure parsemée d’arbres centenaires et rempli de l’histoire de ce lieu mythique que nous dégusterons, boirons et fumerons ensemble, afin de célébrer dignement et joyeusement la rentrée 2015.

Si vous désiriez devenir membre de notre Club des Amateurs de Cigare de Québec, veuillez entrer en contact avec notre président, M. Alain Perreault à l’adresse courriel suivante: perrot_alain@yahoo.ca.

Pour les modalités du Souper Cigare, s.v.p., voir au bas.

 Soupoer Cigare CACQ 002

SOUPER CIGARE DE LA RENTRÉE DU CACQ

Le 9 septembre 2015 AU CERCLE DE LA GARNISON 19 h

97, RUE SAINT-LOUIS, QUÉBEC

Cocktail servi à 19 h

Canapés du chef

Salade d’edamame, Okonomiyaki, Tartare de thon au wakame et sésame

Champagne Tribaut-Schloesser, blanc de blancs, bsa

Agence Vinicolor

Souper servi à 19 h 45

ENTRÉE CHAUDE :

Tataki de wapiti en croûte de poivre de la Jamaïque, gelée au thé du Labrador,

armillaires au miel et compote de cassis

ENTRÉE FROIDE :

Crevettes Argentine, riz safrané à l’orange,

mousseline aux tomates et piment d’Espelette

À BOIRE :

Banyuls Rimage, cuvée 2012

Domaine la Tour veille

Agence Rézin

À FUMER :

Léon Jimenez no.4; République dominicaine

Trou normand :

Granité aux fruits des champs

PLAT PRINCIPAL :

Osso bucco de bison braisé à la bière noire, gratin Dauphinois au bacon de sanglier, cipollinis confits au sumac et asperges à la fleur d’ail

À BOIRE :

Cornas 2012, Côtes du Rhône, domaine Courbis,

100 % syrah

À FUMER :

CUBANA BLACK LABEL Brevita; (République dominicaine)

Édition spéciale pour la maison de cigares House of horvath inc.

DESSERT :

Pomme fondante, crumble à la muscade, biscottis aux amandes grillées,

crème glacée au caramel de Calvados 

   À BOIRE :

Calvados fermier Michel Beucher 5 ans

Thé hojicha karigane (torréfié)

À FUMER :

Ramon Allones specially selected; robusto  (Cuba)

POUR FINIR :

Café filtre, espresso allongé, ou autres infusions

Édition 2014 de notre événement au Cercle de la Garnison de Québec.


Quelques uns de nos membres présents à notre édition 2014 du Souper Cigare 2014.

Modalités :

Prix non-membres 189 $, taxes et service inclus

Prix membres du CACQ: 139 $

Places limitées à 30

RSVP, montant payable à l’avance (remboursable jusqu’au 7 septembre 2015),
comptant ou par chèque à mon ordre.

Tenue de ville de mise au Cercle de la garnison.

Faire parvenir le paiement à l’ordre de

Philippe Thériault,

3107, avenue des Hôtels, Québec (Québec)  G1W 4W5

Travail : 418 650-2285  — Résidence : 418 527-5894

En cas d’annulation après le 7 septembre 2015, le tout deviendra non remboursable,
mais vous pourrez récupérer vos cigares non utilisés.

Merci !

philathe@hotmail.com

 

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : , ,

Habanos SA, 2016 Cuban Cigar new releases

 

 

Plantation de tabac dans la région de Pinar del Rio

Tobacco plantation in the Pinar del Rio region, Cuba

Here is the latest Cigar list for 2016. Promissing indeed!

Tannks to Amir Saarony for the list that will certainly guide us in our researches.

Amir Saaronyhabanos & co

Habanos 2016

REGULAR PRODUCTION

– COHIBA MEDIO SIGLO – Medio Siglo Confirmed
– PARTAGAS SERIE E NO.2 – Duke Confirmed
– PARTAGAS CAPITOLS – Mareva Confirmed
– H UPMANN MAGNUM 54 – Magnum 54 Confirmed
– COMBINACIONES SELECCIÓN ROBUSTOS – Robustos packaging like the « Seleccion petit robustos », with 6 cigars instead of 5
– COMBINACIONES SELECCION PIRAMIDES – Piramides packaging like the « Seleccion petit robustos », with 6 cigars instead of 5

ONLY FOR « LA CASA DEL HABANO »

– HOYO DE MONTERREY ELEGANTES – Tacos Confirmed
– PUNCH PUNCH 48 – Hermosos no.3 Confirmed

LIMITED EDITION

– MONTECRISTO DANTES – Hermosos no.1 Confirmed
– ROMEO JULIETA CAPULETOS – Sobresalientes Confirmed
– TRINIDAD TOPES – Topes Confirmed

PREMIUM PRODUCTION

– CUABA 20 ANIVERSARIO – Joffres Grandes Confirmed
– COHIBA HUMIDOR ORO – Majestuosos 58. The official name it seems to be Humidor Cohiba 1966, but it may change in the next months.

TRAVEL RETAIL MARKET

– MONTECRISTO DOUBLE EDMUNDO-2016 – Double Confirmed

« RESERVA » PRODUCTION

– HOYO DE MONTERREY EPICURE No.2 RESERVA COSECHA 2012 – Robustos Confirmed

ANEJADOS

– HOYO DE MONTERREY HERMOSOS No.4 AÑEJADOS 2015 – Hermosos no.4 Confirmed
– PARTAGAS CORONAS GORDAS AÑEJADOS 2015 – Coronas Gorda Confirmed
– H UPMANN ROBUSTOS AÑEJADOS 2016 – Robustos Confirmed

REGIONAL EDITION

– JUAN LOPEZ EMINENTES – ER 2016 – Sublimes. This will be our next Suisse Regional Edition!
– BOLIVAR BYBLOS – ER 2016 – Magicos
– BOLIVAR TESORO – ER 2016 – Salomon
– EDMUNDO DANTES CONDE BELICOSO – ER 2016 – Campanas
– LA FLOR DE CANO CASANOVA – ER 2016 – D No.5
– LA GLORIA CUBANA PLATINUM EDITION – ER 2016 – Duke
– QUAI DORSAY SECRETO CUBANO – ER 2016 – Secretos
– RAMON ALLONES TERRA MAGICA – ER 2016 – Dobles
– RAMON ALLONES PATAGON – ER 2016 – Petit Edmundo
– RAMON ALLONES DUBAI – ER 2016 – Sublimes
– RAMON ALLONES HEXAGONE – ER 2016 – Duke
– REY DEL MUNDO CHOIX DU ROI – ER 2016 – Montesco
– SAINT LUIS REY SAN LUIS TESOROS – ER 2016 – Petit Edmundo
– SAINT LUIS REY MARQUEZ – ER 2016 – Geniales

Happy Smoke!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 1 août 2015 dans English, Non classé

 

Mots-clés : , ,

Liste des nouveautés en Cigares Cubains pour 2016

Plantation de tabac dans la région de Pinar del Rio

Plantation de tabac dans la région de Pinar del Rio

Amir Saaronyhabanos & co

1 h · Toronto ·

Voici las liste des nouveautés Habanos SA pour l’année 2016!
Année faste pour les cigares cubains, souhaitons-le!
Merci à Amir Saarony pour cette liste qui nous aidera dans nos recherches en 2016.

 

Habanos 2016

REGULAR PRODUCTION

– COHIBA MEDIO SIGLO – Medio Siglo Confirmed
– PARTAGAS SERIE E NO.2 – Duke Confirmed
– PARTAGAS CAPITOLS – Mareva Confirmed
– H UPMANN MAGNUM 54 – Magnum 54 Confirmed
– COMBINACIONES SELECCIÓN ROBUSTOS – Robustos packaging like the « Seleccion petit robustos », with 6 cigars instead of 5
– COMBINACIONES SELECCION PIRAMIDES – Piramides packaging like the « Seleccion petit robustos », with 6 cigars instead of 5

ONLY FOR « LA CASA DEL HABANO »

– HOYO DE MONTERREY ELEGANTES – Tacos Confirmed
– PUNCH PUNCH 48 – Hermosos no.3 Confirmed

LIMITED EDITION

– MONTECRISTO DANTES – Hermosos no.1 Confirmed
– ROMEO JULIETA CAPULETOS – Sobresalientes Confirmed
– TRINIDAD TOPES – Topes Confirmed

PREMIUM PRODUCTION

– CUABA 20 ANIVERSARIO – Joffres Grandes Confirmed
– COHIBA HUMIDOR ORO – Majestuosos 58. The official name it seems to be Humidor Cohiba 1966, but it may change in the next months.

TRAVEL RETAIL MARKET

– MONTECRISTO DOUBLE EDMUNDO-2016 – Double Confirmed

« RESERVA » PRODUCTION

– HOYO DE MONTERREY EPICURE No.2 RESERVA COSECHA 2012 – Robustos Confirmed

ANEJADOS

– HOYO DE MONTERREY HERMOSOS No.4 AÑEJADOS 2015 – Hermosos no.4 Confirmed
– PARTAGAS CORONAS GORDAS AÑEJADOS 2015 – Coronas Gorda Confirmed
– H UPMANN ROBUSTOS AÑEJADOS 2016 – Robustos Confirmed

REGIONAL EDITION

– JUAN LOPEZ EMINENTES – ER 2016 – Sublimes. This will be our next Suisse Regional Edition!
– BOLIVAR BYBLOS – ER 2016 – Magicos
– BOLIVAR TESORO – ER 2016 – Salomon
– EDMUNDO DANTES CONDE BELICOSO – ER 2016 – Campanas
– LA FLOR DE CANO CASANOVA – ER 2016 – D No.5
– LA GLORIA CUBANA PLATINUM EDITION – ER 2016 – Duke
– QUAI DORSAY SECRETO CUBANO – ER 2016 – Secretos
– RAMON ALLONES TERRA MAGICA – ER 2016 – Dobles
– RAMON ALLONES PATAGON – ER 2016 – Petit Edmundo
– RAMON ALLONES DUBAI – ER 2016 – Sublimes
– RAMON ALLONES HEXAGONE – ER 2016 – Duke
– REY DEL MUNDO CHOIX DU ROI – ER 2016 – Montesco
– SAINT LUIS REY SAN LUIS TESOROS – ER 2016 – Petit Edmundo
– SAINT LUIS REY MARQUEZ – ER 2016 – Geniales

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 30 juillet 2015 dans Actualité

 

Mots-clés : ,

Cubanacan And Robaina Spar Over HR

CubaHiroshiRobaina

 

Transcription from an article posted by Greg Mottola from Cigar Aficionado.

Gregory Mottola
Posted: July 14, 2015

When Cuban tobacco farmer Hirochi Robaina announced on Friday that he was leaving Cubanacan and joining La Palina, it was as much a surprise to Cubanacan as it was to anyone else.

« We at Cubanacan cigars were surprised to find out that Hirochi Robaina and associates have new plans, » Cubanacan’s Robert Mederos said in a written statement. According to Mederos, who claimed to be « still in shock » about the move, Robaina gave him no warning of his departure. Mederos said he found out the news when Cigar Aficionado contacted him with questions about the story.

« We are deeply saddened that we even have to respond to actions that speak louder than words in the court of public opinion, » Mederos said in his statement, « and these actions seem to have been well planned and executed, having caused irreparable damage to our company. »

The future of the HR brand, of which the Toro size recently scored 92 points in Cigar Aficionado magazine, is unclear.

Robaina said that his namesake cigar brand belongs to him. « The HR brand was never a Cubanacan brand, so HR will go where I go, » Robaina told Cigar Aficionado.

Mederos said in his statement that Cubanacan will continue to sell the cigar. « We have a substantial invested interest in the HR brand, a brand that we’ve manufactured and distributed to retailers across the nation and will continue to do so. …We feel in this case these actions will have to be resolved not on the grounds of perceptions, confusion and Internet fiction, but on the grounds of facts presented through due process in a court of law. »

When asked if he intends to take legal action against Robaina, Mederos would not comment any further.

The move also calls into question the production of the HR brand. According to Robaina, HR cigars are made in Nicaragua at the La Corona factory owned by Omar González Alemán. While other Cubanacan brands were produced at La Corona as well, this is no longer the case. On July 10, La Corona’s legal team issued a press release stating that the factory is terminating its agreement with Cubanacan.

Mederos took issue with that statement as well, maintaining that La Corona was conceived as a partnership between Cubanacan and González Alemán.

Both Robaina and Cubanacan intend to be at the International Premium Cigar & Pipe Retailers trade show in New Orleans, which opens this weekend. Robaina said he would be at the La Palina booth. Mederos confirmed that Cubanacan will be at its own booth.

According to the United States Patent and Trademark Office, the HR trademark is owned by Cuba Tianzhiyuan Robaina Cigars Co., which is registered in Hong Kong.

Happy smoke!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 15 juillet 2015 dans Actualité, English

 

Où acheter ses cigares à Roatan (Honduras)

Île de Roatan, Honduras. Population: 25,000. 48km/long x 2km large.

Île de Roatan, Honduras. Population: 25,000. 48km/long x 2km large. 2ième meilleur site de plongée sous-marine au monde.

L’île de Roatan est située à 35 km au nord de la côte Hondurienne dans la Mer des Caraïbes. Elle est prisée des plongeurs à cause de sa barrière de corail que l’on peut observer au centre de cette photo. En fait, Roatan est considéré comme le deuxième meilleur site de plongée au monde. Une île paisible, aux paysages à couper le souffle, encore sauvage à bien des endroits, peu développée et qui regroupe cinq principaux villages et communautés. C’est à l’ouest de l’île, dans le village appelé West End que l’activité humaine y est la plus importante et où l’on retrouve notamment deux commerces de cigares.

Le West End Cigar Bar

Le West End Cigar Bar

Tous deux sur la rue principale et à quelques pas l’un de l’autre, le « West End Cigar Bar » et le « Frank’s Cigar Bar ».  Malheureusement, au moment de mon passage, le premier était fermé. Je me suis tout de même permis d’aller jeter un coup d’oeil à l’intérieur. Petit bar, décor un peu laisser-aller, terrasse à l’avant avec vue sur la mer. Humidor  très peu garni et de condition douteuse selon moi. Peut-être est-ce mieux le soir avec un peu d’éclairage etc mais d’emblée, disons que je n’étais pas très attiré par l’endroit.

 

Frank's Cigar Bar

Frank’s Cigar Bar.

Et puis le « Frank’s Cigar Bar ». Tout petit, l’endroit, quoique bien chaleureux, ne sert finalement qu’à entreposer et transiger ses vitoles. Quelques chaises et tables installées en devanture de la boutique et donnant sur la rue permettent de déguster un Alec Bradley, un Rocky Patel ou un Cohiba au rythme du foissonnemnet du village. Le plus intéressant se situe derrière la petite maison. Un grand bar et terrasse, aménagés directement sur la plage, sous les palmiers afin de vous procurer tout le plaisir et l’espace de dégustation rêvée pour quiconque se tape les hivers Québécois.

Roatan 2015 031  Roatan 2015 026

 

 

 

 

 

 

 

L’humidor, quoique relativement petit (voir photo plus bas) offre une certaine variété et on y retrouve quelques grandes marques Honduro/Américaines telles Alec Bradley, Rocky Patel, Camacho et Hoyo de Monterrey, une ou deux marques honduriennes locales telles Raices et Tabacaleras Unidas et enfin la seule marque cubaine disponible, Cohiba, offerte seulement en quelques modules, Robustos, Churchill et Behike 54. Un inventaire qui se renouvelle régulièrement dans ces marques et modules me faisait remarquer Carlos, le tenancier. Les prix sont relativement bien. J’ai payé $25.US pour un Behike 54, $7.US pour un Churchill Hoyo de Monterrey Governor et $12.US pour des Rocky Patel Vintage 92.  Les Robusto de la marque locale Raices tournent autour de $7.US ch. et la fraîcheur est au rendez-vous. J’y ai tout de même trouvé le nouveau Alec Bradley Coyol dont je ne peux vous parler, ne l’ayant pas encore fumé.

Mes achats sur l'île de Roatan, Honduras 2015

Mes achats sur l’île de Roatan, Honduras 2015

Et mon conseiller personnel:  Carlos!

Votre humble serviteur et Carlos, gérant devant les humidors de l'établissement

Votre humble serviteur et Carlos, gérant, devant les humidors de l’établissement.

En somme, l’endroit à visiter si vous passez par Roatan, Honduras! Bon séjour!

Taxi Boat, Roatan 2015

Water Taxi, Roatan 2015

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
2 commentaires

Publié par le 30 avril 2015 dans Actualité, Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,