RSS

Archives de catégorie : Où acheter ses cigares

Où acheter ses cigares à Roatan (Honduras)

Île de Roatan, Honduras. Population: 25,000. 48km/long x 2km large.

Île de Roatan, Honduras. Population: 25,000. 48km/long x 2km large. 2ième meilleur site de plongée sous-marine au monde.

L’île de Roatan est située à 35 km au nord de la côte Hondurienne dans la Mer des Caraïbes. Elle est prisée des plongeurs à cause de sa barrière de corail que l’on peut observer au centre de cette photo. En fait, Roatan est considéré comme le deuxième meilleur site de plongée au monde. Une île paisible, aux paysages à couper le souffle, encore sauvage à bien des endroits, peu développée et qui regroupe cinq principaux villages et communautés. C’est à l’ouest de l’île, dans le village appelé West End que l’activité humaine y est la plus importante et où l’on retrouve notamment deux commerces de cigares.

Le West End Cigar Bar

Le West End Cigar Bar

Tous deux sur la rue principale et à quelques pas l’un de l’autre, le « West End Cigar Bar » et le « Frank’s Cigar Bar ».  Malheureusement, au moment de mon passage, le premier était fermé. Je me suis tout de même permis d’aller jeter un coup d’oeil à l’intérieur. Petit bar, décor un peu laisser-aller, terrasse à l’avant avec vue sur la mer. Humidor  très peu garni et de condition douteuse selon moi. Peut-être est-ce mieux le soir avec un peu d’éclairage etc mais d’emblée, disons que je n’étais pas très attiré par l’endroit.

 

Frank's Cigar Bar

Frank’s Cigar Bar.

Et puis le « Frank’s Cigar Bar ». Tout petit, l’endroit, quoique bien chaleureux, ne sert finalement qu’à entreposer et transiger ses vitoles. Quelques chaises et tables installées en devanture de la boutique et donnant sur la rue permettent de déguster un Alec Bradley, un Rocky Patel ou un Cohiba au rythme du foissonnemnet du village. Le plus intéressant se situe derrière la petite maison. Un grand bar et terrasse, aménagés directement sur la plage, sous les palmiers afin de vous procurer tout le plaisir et l’espace de dégustation rêvée pour quiconque se tape les hivers Québécois.

Roatan 2015 031  Roatan 2015 026

 

 

 

 

 

 

 

L’humidor, quoique relativement petit (voir photo plus bas) offre une certaine variété et on y retrouve quelques grandes marques Honduro/Américaines telles Alec Bradley, Rocky Patel, Camacho et Hoyo de Monterrey, une ou deux marques honduriennes locales telles Raices et Tabacaleras Unidas et enfin la seule marque cubaine disponible, Cohiba, offerte seulement en quelques modules, Robustos, Churchill et Behike 54. Un inventaire qui se renouvelle régulièrement dans ces marques et modules me faisait remarquer Carlos, le tenancier. Les prix sont relativement bien. J’ai payé $25.US pour un Behike 54, $7.US pour un Churchill Hoyo de Monterrey Governor et $12.US pour des Rocky Patel Vintage 92.  Les Robusto de la marque locale Raices tournent autour de $7.US ch. et la fraîcheur est au rendez-vous. J’y ai tout de même trouvé le nouveau Alec Bradley Coyol dont je ne peux vous parler, ne l’ayant pas encore fumé.

Mes achats sur l'île de Roatan, Honduras 2015

Mes achats sur l’île de Roatan, Honduras 2015

Et mon conseiller personnel:  Carlos!

Votre humble serviteur et Carlos, gérant devant les humidors de l'établissement

Votre humble serviteur et Carlos, gérant, devant les humidors de l’établissement.

En somme, l’endroit à visiter si vous passez par Roatan, Honduras! Bon séjour!

Taxi Boat, Roatan 2015

Water Taxi, Roatan 2015

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
2 commentaires

Publié par le 30 avril 2015 dans Actualité, Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Nouvelle boutique de Cigares à Montreal

C&C

Une nouveau concept de vente de cigares vient de voir le jour à Montréal. En effet, le 10 Avril 2015 ouvrait sur la rue Mont-Royal est, la Tabagie-Café Cigares & Chocolats. On y vend que des cigares cubains, ceux des principales grandes marques offertes par Habanos SA que vous pouvez magasiner en toute tranquillité en compagnie d’un bon café. Malheureusement, la photo ci-dessous ne nous montre pas le rayon cigare à cause de notre très chère loi anti-tabac. Je me promets de m’y rendre lors de mon prochain passage dans la métropole. À noter qu’un forum privé sera mis en place sous peu afin de transmettre aux personnes qui s’y inscriront, les nouvelles et nouveautés reçus etc.

 

cigaresetchocolats.com/

62 Av. du Mont-Royal Est

(Entre Coloniale et St Dominique)

H2T 1N7 Montréal

(514) 840 8884

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
 

Où acheter ses cigares à Boston.

 

Boston Juin 2014 068

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boston! Ville touristique et historique par excellence, regorgeant de boutiques, de restos, de parcs et bien sûr de bars à cigares et tabagies. Lors d’un récent et trop court séjour, il m’a été donné de visiter deux de ces établissements. D’abord:

Stanza dei Sigari

292 Hanover Street, Boston, Ma 02113 Tel: 617-227-0295. www.stanzadeisigari.com

Stanza dei Sigari, Boston

Stanza dei Sigari, Boston

Situé au nord de la zone touristique et dans le quartier de la « Petite Italie » bostonaise, ce bar à cigare offre au sous-sol une atmosphère au style anglais décontractée avec ses petits salons presque privés. Le plafond est bas et laisse voir les solives brunies par l’âge et la fumée, le bar est complet et l’humidor est bien rempli. L’aération est bonne malgré la hauteur peu élevée du plafond. De plus, le fait d’être localisé au sous-sol d’un vieil immeuble permet à l’établissement d’offrir une certaine fraîcheur à la clientèle. La carte offre en tout un choix d’une cinquantaine de vitoles dont les prix sont de moyens à élevés. J’y ai fumé un très bon Arturo Fuente Hemmingway qui m’a coûté $20.US.. Le service est excellent. Les hôtesses semblent bien connaître leur carte et n’hésitent pas à vous questionner sur vos goûts afin de vous suggérer la vitole qui vous plaira. Je fut toutefois surpris et à la fois un peu déconcerté de constater qu’il n’y avait pas de machine à expresso dans le bar. Pardon? Pas de machine à expresso dans un bar d’un quartier italien? C’est à presque n’y rien comprendre. On doit monter au rez de chaussée, et dans un autre commerce de surcroît, pour s’en faire couler un. Ce que j’ai trouvé quelque peu déplorable. La carte des cocktails est invitante et le choix est bien adapté pour les fumeurs. La cigarette y est permise. Somme toute, une belle expérience mais un peu chère.

DSCN1449

DSCN1450DSCN1452

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis aussi rendu chez le tabagiste L.J. Peretti Co Inc., 2 1/2 Park Square Boston Mass 02116 Tel: (617) 482-0218 www.ljperetti.comDSCN1465 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le commerce est situé aux limites du quartier des affaires, celui des boutiques haut de gamme, du parc public et près des lieux historiques. Établi à cette même adresse depuis 1870, c’est un voyage dans le temps qui vous est proposé en ouvrant la porte d’entrée et en pénétrant à l’intérieur de cet antre du tabac. Les murs jaunis imposent le respect. Les collections de pipes, les accessoires, l’arrière-boutique et atelier de réparation, les mélanges de tabacs offerts et les cigares vous indiquent que vous êtes chez un spécialiste. Le décor, constitué de vieilles affiches publicitaires, photos de célébrités y ayant déposé les pieds et autres artefacts d’un autre âge vous plongent dans cet univers où la longévité en est l’âme. En terme de cigares, on y trouve un grand choix de marques décantées en de multiples formats ainsi que des raretés et des cigares vieillis. Comme tout le local est humidifié, chacun a le loisir d’ouvrir les portes des humidors, se servir soi-même, bien examiner le produit, le tâter, le sentir. Les prix sont très abordables, le personnel des plus serviable et on hésite pas à vous offrir quelques menus articles en gratuité(allumettes de bois etc). Un endroit que je recommande ne serait-ce que pour le lieu en lui-même. L’on parle presque de musée ici…et on peut fumer à l’intérieur! Voici quelques uns des trésors que l’on peut y retrouver et que je me suis procuré avec les conseils de Mr Stephen L. Willett, commis au moment de ma visite et qui m’expliquait qu’ils expédiaient partout dans le monde et régulièrement au Canada Demander Tom à cet effet.!

CIgares achetés chez L.J Peretti à Boston

CIgares achetés chez L.J Peretti à Boston: Davidoff(Nicaragua), La Aroma de Cuba(Marquis), Arturo Fuente, Padron, La Flor Dominicana, Jamie Garcia, Epernay Illusione, Hoyo de Monterry(US)Dark Sumatra, Juan Lopez, Asylum, Partagas(US)1845, E.P. Carillo Short Run serie 2013, L’Atelier, Quesada 40th anniversary, Camacho, The Foundry Element serie(Carbon), Saint Luis Rey box Natural & Maduro.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a bien sûr d’autres commerces et établissement reliés au cigare à Boston, je vous invite à vous y présenter lors d’une visite prochaine je l’espère car je crois que l’on peut, dans les limites des bannissements et autres lois anti-tabac de plus en plus restreignants aux U.S.A., prétendre que Boston demeure encore une ville « Amie du Cigare ».

 

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
3 commentaires

Publié par le 4 juillet 2014 dans Actualité, Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , ,

Où acheter ses accessoires de fumeur en ligne au Canada

Partagas book

Pour des informations supplémentaires, n’hésitez pas contacter, malheureusement en anglais seulement, le sympathique et des plus courtois et accomodant propriétaire, Louis Batonyi qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos interrogations, quelles qu’elles soient.

Stinky Auto Ashtray

Bons Achats et Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
3 commentaires

Publié par le 10 novembre 2013 dans Actualité, Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Où acheter ses cigares en ligne au Canada

Téléphone servant au "commandes en lignes" du service aux chambres du bar principal à l'Hotel Nacional, la Havane, Cuba.

Téléphone servant à la réception des « Commandes en lignes » d’alcool du service aux chambres et installé au bar principal à l’Hotel Nacional à la Havane, Cuba.

Vous cherchez un module particulier, de collection, ou un autre recommandé par une relation qui vous en a vanté la saveur et les arômes et qui malheureusement, ne se retrouve pas sur les étalage de votre tabagiste préféré à Québec? Eh bien, sachez qu’il est possible d’élargir et compléter considérablement sa palette de choix par l’achat en ligne. En effet, il existe, ici au Canada, au moins un site canadien reconnu de vente de cigares en ligne. Si je spécifie « canadien », c’est que pour la livraison de vos vitoles préférées, celles-ci n’auront pas à franchir les frontières canadiennes et donc, être interceptées et jetées ou vous être livrées par le SCRS (Service Canadien de Renseignement et de Sécurité) avec une facture de taxes supplémentaire à payer.

Il s’agit de www.cigarchief.com . Ce site offre une vaste sélection de cigares cubains authentiques et autres non-cubains à des prix fort intéressants et d’une fraîcheur assurée. Vous pourrez, comme indiqué sur le site, vérifier vous-même l’authenticité des boîtes de cubains que vous achéterez, si bon vous plait, l’adresse de vérification de Habanos S.A. apparaissant sur le site. Cigarchief.com offre régulièrement des escomptes hebdomadaires sur des modules individuels, ou en boîte, de cigares de grandes marques cubaines et non-cubaines. Plusieurs éditions « Régionales » et « Edicion Limitada » de cubains sont régulièrement disponibles et le site offre aussi un bon choix d’articles de fumeur à bon prix. La livraison se fait généralement dans les dix jours ouvrables. Ce site n’est disponible qu’en anglais.

N’oubliez pas par contre que de pouvoir examiner ses cigares avant de les acheter, constitue un avantage certain que seul vous retrouverez chez votre tabagiste. Continuons de les encourager, supportons nos commerces locaux!

Ici-bas, un aperçu bien sommaire de leur page d’accueil. Bons achats!

Christmas is Coming!

The holiday season is on it’s way. To ensure you receive your order before Christmas, make sure you place your order before December 13th.

Cigar Chiefs November Savings!

Cigar Chief is offering great deals through the month of November. This week we are offering 10% off a selection of Fine Cigars!
Monday, Nov 04: 10% off Hoyo De Monterrey Petit Robusto
Tuesday, Nov 05: 10% off Brick House Corona Larga
Wednesday, Nov 06: 10% off Cohiba Clubs
Thursday, Nov 07: 10% off CAO America Potomac
Friday, Nov 08: 10% off Montecristo No 5
Saturday, Nov 09: 10% off Alec Bradley Sun Grown Blend Robusto
Sunday, Nov 10: 10% off Ramon Allones Small Club Coronas
Today’s Daily Deal… 10% off Ramon Allones Small Club Coronas

Deal of the Day

No « Grey-Market » Cubans. Ever!

We DO NOT remove serial numbers from our original Cuban cigar boxes. All Cuban cigars can be verified and authenticated with serial numbers on outside of boxes at:http://www.habanos.com/Sellos/Info/VerificaSelloCajon

No “Grey-Market” Cubans. Ever!

Walk in Humidor - Cigar Chief

Thank you for visiting CigarChief.com! We have the largest selection of the finest Cuban and non-Cuban cigars, tobacco products and smoking accessories available on the Internet for you to browse through! We started this company 18 years ago because we have passion for the finer things in life. You obviously do too! You are part of a select group of Cigar aficionados with simple tastes… you like to have the very best.

We strive to provide you with the very best products, prices and customer service. We will work hard to earn your business and trust and look forward to building long-term, lasting relationships with our customers. We want you to take your time to view our products on our website. If you need any assistance, please call 1-877-526-2376 and speak with our knowledgeable and professional customer service representatives or email us at cigarinfo@cigarchief.com. We look forward to serving you.

Thank you once again, and enjoy!

The Cigar Chief Team.

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 

Mots-clés : ,

Où acheter ses cigares à la Havane

Casa del Habano Hotel Cohiba Libre La Havane

Casa del Habano Hotel  Melia Cohiba La Havane

Si vous partez bientôt pour Cuba et que vous êtes amateur d’or brun, on vous a certainement prévenu ou entretenu à propos du marché de la contrefaçon du cigare à Cuba et particulièrement à la Havane. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, celui-ci ayant déjà fait l’objet d’un article (Voir: Où ne pas acheter ses cigares à la Havane). Je répéterai tout de même ici qu’il est toujours mieux d’acheter ses cigares dans une boutique Casa del Habano. Ce sont des boutiques appartenant à Habanos S.A., organisme étatique gérant la mise en marché et la vente de tous les cigares cubains dans le monde. Il y a bien évidemment quelques « fuites » sur lesquelles je n’élaborerai pas ici, « fuites » qui alimentent en bonne partie ce commerce illicite. Et des faux, il y en a presque partout, sauf dans les Casa Del Habano et quelques Casa de Tabaco qui se respectent. Les méthodes employées par les faussaires peuvent être très élaborées. C’est pourquoi, même dans des établissements indépendants de la chaîne Casa del Habano qui semblent dignes de confiance, il faut garder l’oeil ouvert. Des Casa del Habano, il y en a un peu partout sur l’ile dont plusieurs à la Havane (La liste complète plus bas). Elles offrent toutes les grandes marques de cigares fabriquées au pays dans la plupart des modules populaires. Toutes n’offrent pas absolument tout ce qui est disponible. Il faut dire qu’il existe plus de trois cent cinquante modules différents produits à Cuba et ce nombre continue d’augmenter chaque année. Il se pourra très bien que si vous cherchez un module particulier et ou d’une marque moins connue, incluant la recherche plus pointue de millésimes particuliers, que vous ayez à visiter plus d’une Casa del Habano. Par contre vous y trouverez toutes les Édicion Limitada de l’année en cours et très souvent d’années antérieures. Les Casa del Habano sont les premières boutiques alimentées par Habanos S.A. lors de la sortie d’un nouveau produit et celles-ci ne vendent que des cigares cubains soit dit en passant. Vous y trouverez aussi des cigares produits exclusivement pour les Casa del Habano. Ils sont roulés avec des tabacs spécialement sélectionnés, vieillis et assemblés selon une recette exclusive (Liga) et sont produits en quantités toujours limitées. Ceux-ci sont facilement identifiables par une bague au logo de la compagnie apposée sur les boîtes et sur chacun des cigares. Un conseil, si une Edicion Limitada ou une production exclusive Casa del Habano vous intéresse, achetez-la tout de suite car elles s’envolent souvent très rapidement. Pour certaines boutiques, et en fouillant un peu, vous pourriez y trouver des boîtes plus agées. Ne vous gênez pas pour retourner les boîtes afin d’en vérifier l’année et le mois de production. Ne vous offusquez pas non plus pour demander l’aide et les conseils du personnel en place. Selon votre intérêt et vos demandes, il se pourrait que ceux-ci vous ouvrent la porte de leur armoire secrète, leur caverne d’Ali Baba. Certaines Casa del Habano de la ville comme ailleurs offrent par moment les services de ‘Torcedors »(rouleurs et rouleuses) qui s’installlent dans la boutique et roulent devant vous. C’est le moment de sortir des sentiers battus car ces artisans de la feuille choisissent le plus souvent eux-mêmes leurs tabacs et élaborent leur propre recette (Liga). L’occasion en or de faire des découvertes dégustastives, de fumer d’excellents cigares et de se procurer des « exclusivités » qui feront saliver vos comparses à votre retour et que vous aurez payées autour de cinq CUC chaque. Si les prix des cigares sont les mêmes partout dans les Casa del Habano du pays, il n’en va pas de même pour les article de fumeurs et autres articles connexes comme le café, le rhum, liqueurs alcoolisées etc. À la Havane, J’ai remarqué des écarts allant jusqu’à 20% pour le même produit vus dans des endroits différents. Dans la capitale, seulement deux Casa del Habano ne possèdent pas de d’humidor « walk-in », celles de la fabrique Partagas et de l’Hotel Conde de Villanueva, trop petites et ouvertes avant la création de ces grands espaces humidifiés où l’on entre de plein pied pour y faire ses choix. Ces endroits possèdent tout de même des armoires vitrées et humidifiées destinées à l’entreposage des cigares. Par contre, toutes possèdent un fumoir équippé d’un bar et d’une machine à café Expresso. Certaines offrent aussi des services de restauration.

Entrée de la petite Casa del Habano, Hotel Conde de Villanueva, La Havane

Entrée de la petite Casa del Habano, Hotel Conde de Villanueva, La Havane

Voici donc une petite nomenclature des Casa del Habano visitées à la Havane durant mon séjour à Cuba dans le cadre du XV Festival Habano accompagnée de quelques particularités inhérentes à chacunes d’elles et que j’aimerais bien partager avec vous.

Casa del Habano, Hotel Nacional. Calle 0 y 21, Vedado, +537 873 35 64

SItuée au sous-sol de l’Hotel Nacional, elle offre un choix intéressant, quelques raretés dont des Cuaba Diademas. Le personnel est poli et connaissant. Prix des articles de fumeur moyens à élevés. Petit fumoir, Torcedora présente à l’occasion. Je vous recommande ses cigares, ils sont excellents et très abordables.

Casa del Habano, Miramar, 5ta No 1407 esq16, Miramar +537 204 79 73

La plus grande de la Havane avec un grand choix de vitoles, grand walk-in, grand fumoir avec bar et fumoir privé. Service compétent. Endroit fréquenté par les grands de l’industrie du tabac dont Carlos Robaina. Restaurant adjacent de qualité et abordable. Prix des articles de fumeur moyens. À voir absolument.

Casa del Havano, Melia Cohiba, ave. Paseo entre 1ra y 3ra, Vedado +537 833 36 36 ext 2538

Très bon choix et de très haut de gamme. Grand fumoir avec bar complet et scène accueillant régulièrement des formations musicales.Superbe walk-in, personnel très compétent. Beaucoup d’accessoires mais à prix un peu élevé. Torcedors invités.

Casa del Habano Hotel Palco (Palais des conventions) Calle 146 entre 11 y 13

LIeu ou se tient la foire commerciale du Festival Habano. Très grand choix haut de gamme et trouvailles à faire. Service d’experts. Accessoires chers, chocolat fins, et sélection de rhum de haute qualité.

Casa del Habano Hotel Conde de Villanueva Calle Mercaderes no 202 esq. Amargura, Habana Vieja +537 862 92 93

Petit, sans walk-in mais trouvailles à faire. Personnel des plus compétent mais le service a laissé quelque peu à désirer lorsque nous sommes passés. Peut-être était-ce à cause que tous apprenaient à ce moment la mort de Hugo Chavez. Lieu à visiter pour son coté pitoresque et colonial.

Casa del Habano Fabrica real de Tabaco Partagas, Calle de la industria No 520

Situé dans l’historique fabrique Partagas aujourd’hui définitivement fermée a-t-on appris récemment (05/13), on y retrouve un choix plus qu’intéressant avec beaucoup de trouvailles à faire. Ne pas hésiter à consulter le personnel des plus qualifié afin d’être bien servi car il n’y a pas de walk-in. Très beau choix d’articles de fumeur et commémoratif de la Maison Partagas mais prix élevés. Petit fumoir. Salon privé, demandez à voir.

Autre boutique de tabac intéressante à visiter.

Avec Sasnto le Torcedor et Andres Reyes Gilbert, Casa de tobaco LA Escogida, Hotel Comodoro

Avec Santo le Torcedor et Andres Reyes Gilbert, Casa de tabaco La Escogida, Hotel Comodoro

Casa de tabaco La Escogida, Hotel Comodoro,  Av 3ra y Calle 84, Miramar District

Boutique humidor situé dans l’hotel. Bon choix de vitoles et trouvailles à faire. Service excellent et fort amical de la part de Andres Reyes Gilbert. Malheureusement, Santo, l’expérimenté Torcedor a quitté. Espérons qu’Andres aura trouvé quelqu’un pour le remplacer. Vaut le déplacement Prix très abordables.

Entrée extérieure de la Casa del Tabaco La Escogida, Hotel Comodoro, La Havane

Entrée extérieure de la Casa del Tabaco La Escogida, Hotel Comodoro, La Havane

Autres endroits suggérés mais non visités:

Hotel Tryp Habana Libre Calle 23 entre L y M, Vedado +537 834 61 11

Hotel Parque Central, Boutique Cuaba, Calle Neptuno entre Prado y Zulueta, +537 868 18 38

Voici, pour terminer, la liste de toutes les Casa del Habano de Cubahttp://www.lacasadelhabano.com

Cuba Zone: Cuba City: Ciego Avila.
Address: Hotel Meliá Cayo Guillermo
Phone: (53 33) 30 1632
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciego de Avila
Address: Hotel Blau Colonial, Cayo Coco.
Phone: (53 33) 30 1121 . Hotel (53 33) 30 1311
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Cienfuegos
Address: Blvd. Centro Histórico. Avenida No. 54, esq. a 33.
Phone: (53 43) 55 2144
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: 5ta Avenida y Calle 16. Miramar. Playa
Phone: (53 7) 214 4737
Fax: (53 7) 204 7975
Email: lcdh.5tay16@gmail.com
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Melia Habana. Avenida 3ra e/ 76 y 80. Miramar. Playa
Phone: (53 7) 204 5289
Fax:
Email: casahabano_meliahabana@yahoo.es
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Melia Cohiba, 1ra y 3ra, Vedado.
Phone: (53 7) 835 2434 . Hotel: (53 7) 833 3636 Ext. 2797
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Fabrica Partagas / Calle Industria No.520. Habana Vieja
Phone: (53 7) 866 8060 / 862 37 72
Fax:
Email: partagas@tuch.cha.cyt.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Nacional / Calle 21 y O. Vedado
Phone: (53 7) 873 3564 Ext. 176
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Palco / Calle 11 y 146, Cubanacan. Playa
Phone: (53 7) 204 7235
Fax: (53 7) 204 7236
Email: tiendas@hpalco.palco.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Club Habana / 5ta Ave. y 188 a 192. Playa
Phone: (53 7) 204 5700
Fax: (53 7) 204 5705
Email: mons@clubhabana.palco.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hostal Conde Villanueva / Calle Mercaderes Esq Amargura
Phone: (53 7) 862 9293
Fax:
Email: comercial@condevillanueva.co.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Holguin
Address: Hotel Villa Turey Guardalavaca, Zona Residencial, Playa Guardalavaca
Phone: (53 24) 4 3431
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero
Address: Calle 63 y 1ra Avenida, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 66 7843
Fax:
Email: habanos.calle63@mtz.caracol.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero Plaza América
Address: Galeria Comercial las Américas. Centro de Convenciones Plaza América. Autopista Oeste Km 6, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 66 8181 / 66 8161
Fax:
Email: comercial.jdpto@hoteles.caracol.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: La Habana
Address: Hotel Habana Libre, Calle L e/ 23 y 25, Vedado, Ciudad Habana, Cuba
Phone: (53 7) 834 6111
Fax:
Email: habanoshabanalibre@cchl.caracol.cu
Web:
Address: Pueblo La Estrella, Cayo Santa María, Cayaría Norte Provincia Villa Clara
Phone: (53 42) 35 01 34
Fax:
Email: lch.santamaria@gmail.com
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero
Address: Calle 1era y 39, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 61 4719
Fax:
Email: pyz.micuba@mtz.caracol.cu
Web:

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Où ne pas acheter ses cigares à la Havane

Animated tourist area in Havana

Animated tourist area in Havana

Il faut déambuler cigare à la main dans les quartiers touristiques de la Havane pour se rendre compte du niveau élevé de contrefaçon et prendre le pouls de ce qui semble être un commerce de moins en moins clandestin dans cette ville, soit celui de la vente de cigares en dehors du circuit étatique, mais on y reviendra un peu plus loin dans cet article. À chaque coin de rue, entrée de bar ou restaurant, entrée et sortie d’hotel comme dans les parcs, à tout moment un racolleur s’approchera et vous proposera ses meilleurs « Real Cohiba » et ou autres marques et formats. Certains vous les montreront, d’autres essaieront de vous entrainer à quelques pas de là afin de pouvoir transiger avec vous en toute tranquilité et ce,sans se faire prendre. Ne vous laissez pas tenter, ce sont fort probablement des « FAUX ». Des cigares roulés dans de sombres arrières-boutiques avec des tabacs de pauvre qualité et roulés par des « Torcedors » improvisés. Rien de nouveau ici me direz-vous et vous avez bien raison. Mais la situation tend à évoluer et se rafiner.

Aujourd’hui, dans la foulée de la libéralisation commerciale amorcée et mise de l’avant récemment par le gouvernement cubain et qui vise à donner aux peuple l’opportunité d’ouvrir de petits commerces et places d’affaire, il semble s’installer un nouveau « réseau », une nouvelle façon de vendre des cigares sur la rue. C’est ce que j’ai expérimenté lors de mon dernier voyage dans ce pays dans le cadre du XV Festival Habano.

Un après-midi, en me rendant à une Casa del Habano afin d’y préparer pour vous  chers lecteurs et lectrices, un survol des différentes Casa del Habano de la ville, un individu m’approche en m’offant encore une fois ses cigares. Comme à l’habitude, je décline poliment l’invitation et là, il hausse le ton et se met à me crier en anglais à mesure que je m’éloignais de lui que je préfèrais encourager le bandit à Fidel et son gouvernement plutôt que les coopératives de travail, la nouvelle économie et les jeunes!!! Comme le ton devenait vindicatif, je décide alors rapidement de continuer mon chemin sans trop comprendre ce qui venait de m’être lancé mais cette affirmation me fit froncer des sourcis. Coopératives de travail? nouvelle économie? nouvelle génération? Que voulait-il bien dire? Comme j’arrivais à destination, l’histoire s’arrête ici et je procède à ma visite des lieux. Au sortir de l’endroit, un jeune homme dans la trentaine parlant relativement bien l’anglais et portant un Polo Partagas exactement comme ceux que j’avais vu portés par les employés de la fabrique du même nom que j’avais visitée deux jours plutôt, ainsi qu’un autre individu en costard cravate qui était positionné dans le cadre de porte de la Casa del Habano comme un garde de sécurité, aurait-on pu l’y associer, s’approchent de moi et me demandent si je voulais des cigares. BIen sur que non leur répondis-je sur un ton un peu moins compatissant cette fois. C’est alors que l’individu en polo me parle d’une coopérative de commerçants de cigares située juste derrière le commerce d’où je sortais à peine et m’invite à le suivre, ne serait-ce que pour voir. Je me laissai alors tenter et afin de faire la lumière sur toute cette histoire de coop et de nouvelle économie, je décide de suivre l’individu qui en chemin m’explique que depuis lesa nouvelles réformes de l’administration cubaine, des individus ont maintenant le droit de se regrouper afin de constituer et créer ce qu’ils appellent des coop et commerces et que ces entreprises ont maintenant droit d’exister et de transiger.

Siège social d'une nouvelle entreprise cubaine?

Siège social d’une nouvelle entreprise cubaine?

Après avoir fait quelques pas de plus et être, semble-t-il arrivés à destination, nous entrons dans une vieille maison complètement délâbrée et nous retrouvons tout littéralement dans un appartement habité et où sont disposées sur la table de cuisine plusieurs boîtes de cigares: des Montecristo No 3, des Partagas dont je ne me rappelle plus la exactement la série ainsi que des Cohiba Siglo IV Linea 1492 (Étrangement les mêmes boîtes que j’avais vus sur les tablettes de la fabrique H.Upmann deux jours avant et qu’on m’avait proposée à 50 CUC à la sortie de la fabrique).

Quartier animé de la Havane

Fabrique H.Upmann, La Havane 2013.

Après inspection, toutes les boîtes semblaient  tout à fait conformes, authentiques et impeccables. Les cigares étaient très bien disposés dans les boîtes avec des bagues qui elles aussi semblaient des plus authentiques. Aussi, tous les rubans, papiers de soie ainsi que la certification Habanos S.A. en papier elle aussi et que l’on retrouve en ouvrant n’importe quelle boîte de havane y étaient. Toutefois, aucune boîte n’avait de date de fabrication d’inscrite au dessous d’elles ni de timbre du gouvernement d’apposé sur leur dessus. L’auto-collant apposé par Habanos S.A. en haut à droite des boîtes n’y était pas non plus. Plusieurs scénarios peuvent donc être envisagés. Comme les dates de fabrication, timbres de Habanos S.A. ni ceux du gouvernement cubain n’y sont pas, il est donc logique de penser que ces boîtes aient pu être subtilisées directement des fabriques par certains employés peu scrupuleux de celles-ci. Mais compte tenu du nombre de boîtes sur la table et la qualité de celles-ci cette journée là, ce mode de procuration m’apparaît trop aléatoire pour un système de distribution qui semble tout de même assez bien organisé et rodé à ce que j’ai pu constater. Et on ne vous les donne pas ces cigares. On me demandait 125 CUC pour  une boîte de vingt-cinq Cohiba Siglo IV Linea 1492, que j’avais vu en boutique officielle à 321 CUC et qu’on m’avait offert à la fabrique comme relaté plus haut à 50 CUC. Et au cas où vous seriez intéressé à faire passer cette boîte par les douanes de votre pays, sachez que pour 10 CUC de plus, on vous colle le timbre du gouvernement cubain, celui avec l’hologramme et la zone de transparence, exactement lui. Non, ça ne colle pas. Je serais plutôt d’avis que ce sont les compagnies qui, à la sortie des fabriques en collaboration avec ces réseaux de supposées « Coops » ont trouvé le moyen d’écouler leur numéros 2, c’est à dire les cigares de deuxième qualité qui n’ont pas passé les différents tests de qualité. Alors, ou bien la fabrique plutôt que laisser sortir ses numéros 2 à l’unité à des prix dérisoires et en fermant les yeux, sachant très bien aussi que ceux-ci seraient débagués et rendus anonyme et qui, en conséquence leur ferait perdre beaucoup de valeurs, préfère les emballer comme des numéros uns et de là, en tirer un meilleur profit. On vous les offre à 50 CUC à la fabrique lors de votre visite et à la fin de la journée, les boîtes non vendues sont refilées à ces « Coops » qui les revendent à 125 CUC. Ce qui me semble une marge de profit tout à fait acceptable et qui je crois, valide cette théorie au détriment de la première. Ajoutez à ceci les Polos à l’éfigie de compagnies et les timbres du gouvernement…Et de là, il n’y a qu’un pas à faire pour penser que du coté des compagnies, à condition que tout cela s’avère vrai, qu’elles instituent elles-même le système et qu’elles fassent le pari que les acheteurs de ces produits prendront sur eux le fait de fumer des cigares de moindre qualité mais quand même supérieurs à ceux offerts par les petits revendeurs sur la rue mais qui, pour le prix, en vaudront tout de même la peine. Peut-être. Pour ma part, je n’ai pas pris cette chance.

Vue arrière d'une fabrique de cigares à la Havane.

Vue arrière d’une fabrique de cigares à la Havane.

Intéressés? Promenez-vous cigare à la main dans les quartiers touristiques de la Havane et surement qu’en moins de deux, vous entendrez parler de la nouvelle économie cubaine!!!  Mais d’un autre coté, comment blâmer les cubains, compte tenu des conditions dans lesquelles ils vivent. On ne peut que leur souhaiter de s’en sortir de façon digne, avec fierté et honnêteté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne Dégustation!

 

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés :

Ou acheter ses cigares à Québec

Ou acheter ses cigares à Québec

Répartition des détaillants.

L’offre est présentement concentrée en haute-ville de Québec et est établie dans des commerces offrant dans la plupart des cas d’autres produits que ceux du tabac. il y a la tabagie J.E. Giguère située sur la rue Buade dans le Vieux-Québec, la tabagie Tabac Tremblay située sur la rue Cartier dans le quartier Montcalm et Société Cigare, un bar d’alcool fins ou il est permis de fumer  le cigare à l’intérieur comme sur la terrasse. Cet établissement est situé sur la Grande-Allée, sous le Maurice Night Club. Enfin, il y a la boutique Tout un Tabac administrée par Loblaw, et située à Charlesbourg au coin Henri-Bourassa et autoroute Félix Leclerc.

Détaillants

J.E Giguère

J.E Giguère

J.E Giguère. 61 Rue De Buade, Quebec, QC G1R 4A2 (418) 692-2296. 

Établi depuis plus de cent ans, ce commerce bénéficie de droits acquis en vertu de la loi sur le tabac et qui fait en sorte que cet établissement continue de montrer ses produits dans ses comptoirs. En fait, ils ne se sont jamais pliés à la loi et personne du ministère de la santé n’a depuis exigé qu’ils se conforment à la réglementation. On peut donc maintenant considérer cette pratique comme droit acquis. En termes  de produits de tabac offerts, ils sont généralement frais, la rotation et le renouvellement du produit sont bien faits. De nouveaux produits font leur apparition de temps à autres mais pas assez fréquemment pour créer un engouement. Cela est dû selon moi à l’exiguïté de l’espace disponible. Par contre, l’établissement possède le choix le plus complet en ce qui concerne les autres formes de tabacs, cigarette et articles de fumeur.  L’établissement vend aussi journaux, souvenirs, friandises etc. Les prix sont raisonnables et compétitifs.  Quelques cigares un peu plus dispendieux sont disponibles mais rien de plus. La moyenne des prix s’établissant entre $9 et $24.

Tabac Tremblay, rue Cartier

Tabac Tremblay, rue Cartier

Tabac Tremblay. 955 rue Cartier, Quebec, QC G1R 2S2.(418) 529-3910. 

Dispose d’un petit espace fermé et disposé dans le fond de l’établissement. Même si les produits sont contenus dans des humidors de type meubles verticaux, la fraicheur ainsi que la qualité ne semble pas toujours égale. On a remarqué des moisissures de surfaces sur quelques modules qui, même si elles ne compromettent pas la qualité des modules fait état, soit d’un roulement lent de l’inventaire ou d’un manque de surveillance des stocks. Il est donc recommandé de bien inspecter tous les cigares que vous choisirezTous les produits ne sont pas toujours très frais et bien conservés. En plus de quelques modules et fabricants sélectionnés et non disponibles ailleurs (Ashton, La Flor Dominicana) et qui valent le déplacement, le choix est relativement intéressant. Toutefois, l’endroit semble peu supervisé et n’offre que peu d’articles de fumeurs consacrés au cigare et ou à la pipe. Le comptoir à cigarettes et cigarillos étant situé derrière la caisse enregistreuse installée en devant de magasin, peu de clients s’aventurent dans ce coin de l’établissement.  Pour les mêmes vitoles, les prix sont, à quelques sous près, les mêmes que chez J.E. Giguère. Cependant, peu de cigares dispendieux sont offerts dans ce commerce.

Société Cigare, Grande-Allée

Société Cigare, Grande-Allée

Société Cigare.575 Grande Allée Est Quebec City, QC G1R 2K5. (418) 647-2000.

Seul et dernier établissement à Québec  à autoriser les fumeurs à vaquer à leur doux plaisir, la loi interdisant depuis 2008 l’ouverture d’autres commerces avec fumoir, celui-ci offre la gamme de cigares la plus prestigieuse et dispendieuse à Québec. On pourrait comparer l’échelle de prix de vente entre ce commerce et les détaillants ci-haut nommés, comme la différence entre les vins vendus en épicerie ou à la SAQ comparativement aux mêmes vendus en restaurant soit du simple au double dans certains cas. Ce bar-fumoir est muni d’un humidor de type ‘’Walk in’’ pour la conservation et la vente. Le choix est le plus intéressant en ville, de qualité supérieure et l’établissement offre évidemment le choix de fumer sur place.

Tout un Tabac. 4545 Boul. Henri-Bourassa Québec Qc. Tél.: 418) 622-7070. Seule boutique hors du centre-ville, elle est administrée par Loblaw, le géant de l’alimentation. Installée confortablement dans un local adjacent et donc séparé du supermarché, la boutique est le seul autre commerce à part Société Cigare à offrir à sa clientèle le luxe d’un humidor de type  »Walk In ». Le choix se concentre principalement sur les grandes marques cubaines et quelques autres en provenance des E.U., du Canada, de la République Dominicaine du Mexique et du Nicaragua. Le produit est bien conservé, les prix sont compétitifs et l’endroit est muni d’un vaste stationnement.

Généralités. À part les principales grandes marques cubaines et autres offertes partout, il apparaît que dans l’ensemble, chaque commerce développe son identité à travers quelques exclusivités en vue de se démarquer de la compétition, ce qui en soit témoigne d’une saine compétition.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
27 commentaires

Publié par le 27 août 2012 dans Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , , ,