RSS

Archives de mot-clé : Bolivar Royal Corona

Le Souper Cigare du CACQ, une soirée mémorable…Fuente!!!

M. Philippe Thériault, notre hôte

M. Philippe Thériault, notre hôte.

C’est mercredi le 28 Août dernier au Cercle de la Garnison de Québec que s’est tenu le deuxième Souper Cigare de la Rentrée du Club des Amateurs de Cigare de Québec. Un lieu idéal pour ce genre de manifestation. Endroit sobre, à l’architecture patrimoniale avec meubles d’époque, boiseries, etc et remplis d’histoire qui embauma d’un ton quelque peu solennel l’événement, ce qui en soi, fut bien apprécié des 23 convives que nous étions. Ainsi, juste à penser que Sir Winston Churchill, grand politicien et surtout fin amateur de cigare avait foulé les planches de cet historique club privé et fumé quelques uns de ses « Churchills » préférés avait de quoi impressionner et présageait à des moments inoubliables.

Les convives prenant place au Bar-Terrasse du Cercle de la Garnison

Les convives prenant place au Bar-Terrasse du Cercle de la Garnison.

À peine atablés, et après avoir brièvement commenté le déroulement de la soirée et procédé aux remerciements d’usage, notamment à la Casa del Habano de Montréal qui offrait deux certificats-cadeau d’une valeur de $50./ch., M. Philippe Thériault, grand épicurien, amateur de cigare et de champagne et organisateur de la soirée nous offrait la première des trois vitoles au « menu ». Nous avions le choix entre un Arturo Fuente Maduro Figurado  et un Macanudo Grand Cru Royal. Mon choix s’est arrêté sur le Arturo Fuente, une petite bombe dominicaine bourrée de saveurs aux arômes d’épices et de poivre qui nous explosait en bouche à chaque bouffée et qui amorça de façon très « Fuente!!! » pourrait-on dire, cette prometteuse soirée. Important ici de mentionner que M. Thériault participa à l’élaboration de la carte en compagnie de M.Simon Fortin, chef des cuisines de l’endroit. S’en suivirent, après les canapés et d’excellentes entrées chaudes et froides, la deuxième vitole prévue au programme, un Partagas Short. Petit cigare relativement doux pour la marque et tout en finesse qui préparait bien l’arrivée, sous peu, du plat principal.

Alors que le ton vivement festif des conversations était bien audible, que l’atmosphère bien conviviale de cette soirée était lancé et que les convives jouissaient des lieux et du menu, c’est à ce moment qu’un individu et sa cohorte firent leur apparition sur la terrasse où nous nous trouvions. C’était M. John Baird, Ministre fédéral des Affaires étrangères Canadiennes qui était de passage dans l’établissement pour une réunion et qui décida, en bon politicien de payer une visite à ses sujets. Après les présentations, M. Baird nous expliqua que nous étions chanceux de pouvoir fumer le cigare dans un tel endroit parce de l’autre côté de la rivière Outaouais, c’était désormais impossible. « Tant mieux pour nous me suis-je dit«  »Fuente!!! » En bon gentlemen qu’est notre hôte, celui-ci lui offrit un Bolivar, tout ce qu’il y a de plus cubain comme cigare. Mais comme notre visiteur disait ne pas fumer, il lui suggéra de l’offrir à M. John Kerry, son homologue américain. (« Bonne idée », nous sommes-nous probablement tous dit, compte tenu du fait qu’il n’y a pas de cigares cubains aux USA, « Cela fera certainement un beau cadeau diplomatique »)« Fuente!!! ».

M. John Baird en plein action

M. John Baird en plein action. Pour un non-fumeur, avouons qu’il manipule l’objet avec élégance.

La diversion terminée, nous pûmes poursuivre le festin, les bajoues de veau cuites lentement nous attendant tout doucement dans leur assiette afin d’être dégustées. Et quel délice!. Pour terminer, nous avions aussi droit à ces Bolivar Royal Corona qui se marièrent d’excellente façon au cognac Île de Ré qui nous était servi en complément de dessert.

M. Philippe Thériault au moment des tirages des certificats-cadeau.

M. Philippe Thériault au moment des tirages des certificats-cadeau.

Somme toute, une superbe soirée que tous les convives ainsi que votre humble rédacteur ont apprécié au plus haut point. Repus, l’étions-nous tous des victuailles, du vin, de l’alcool et surtout des riches et amples volutes de fumée qui nous avaient été servis. Une expérience que nos hôtes M. Philippe Thériault ainsi que notre président M. Alain Perreault ont bien l’intention de répéter l’an prochain. Merci à ces deux importants membres de notre club, merci au chef et au personnel du Cercle de la Garnison de Québec ainsi qu’à la Casa del Habano de la rue Sherbrooke à Montréal et à l’an prochain, souhaitons-le.

P.S.: À ceux qui se questionnent sur la signification du mot « Fuente » employé dans ce texte, disons que le terme s’est improvisé durant une conversation à notre table et a pris plusieurs significations. À vous maintenant de lui en attribuer une, ou plusieurs. « Fuente!!! »

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,

Menu Souper Cigare de la Rentrée du CACQ 2013

 

The Quebec Garrison Club

Voici le menu qui nous attend pour notre Souper Cigare de la Rentrée du CACQ. Voilà qui met l’eau à la bouche! On ne peut s’attendre qu’à une superbe soirée dans un lieu chic et digne des plus belles réceptions…et quel choix de cigares.

Dans le but de nous préparer à cette expérience épicurienne, voici quelques informations supplémentaires sur les vitoles qui nous seront offertes lors de cette soirée.

 

SOUPER CIGARE DE LA RENTRÉE DU CACQ
LE 28 AOÛT 2013 AU CERCLE DE LA GARNISON
97, RUE SAINT-LOUIS, QUÉBEC
 
Cocktail servi à 19 h
Canapés du chef
Champagne
 Barnaut, bsa
Souper servi à 20 h
ENTRÉE CHAUDE :
 Cappucino de courge aux poivres de Sichuan, espuma au café
ENTRÉE FROIDE :
Canard fumé, gelée de cèdre, croûtons, feuilles de capucine

À BOIRE :

Mas Amiel, cuvée spéciale, 10 ans d’âge

À FUMER :
San Lotano, ovale

Selon Cigar Aficionado, l’un des meilleur cigare de 2012:

The 25 Best Cigars of the Year 2012

San Lotano Oval Corona

If ever there was an ergonomic cigar, the San Lotano Oval is it. Semi-pressed and contoured, the Oval is named for its ovular head, flat body and dramatically rounded edges that allow the cigar to sit very comfortably in the mouth. It’s made by A. J. Fernandez, who has been making third-party brands for quite some time. Fernandez eventually branched out on his own and started the San Lotano line in 2010, which he says is named for his family’s brand in Cuba before the revolution. His factory is located in Estelí. In 2011, Fernandez brought the unique San Lotano Oval to market, taking into consideration both function and form.

The robust flavors are informed by a Habano 2000 wrapper from Ecuador combined with a leathery, woody-tasting blend of Honduran and Nicaraguan tobacco that leaves a pleasant, dried-cherry aftertaste.

Données techniques recueillies sur le site de la marque:

The prestigious San Lotano Oval from AJ Fernandez presents in a highly unique oval shape. The key to an enhanced smoking experience: ultra-premium aged tobacco. The new Oval affords a truly distinguished balance like no other.
Wrapper: Habano 2000 Wrapper
(4+ years)
Binder: Nicaragua
Filler: Nicaragua / Honduras
AJ Fernandez Secret Filler

Abdel J. Fernandez, créateur de cette ligne de cigares crée en 2010 fait la page couverture du magazine Autrichien Cigar Journal (Juillet 2013, anglais/allemand) et fait l’objet d’une entrevue de fond où discipline et passion sont les mots d’ordre de cet homme pausé, sensible et déterminé. À lire afin d’en savoir plus sur l’homme et sa philosophie et les autres produits de la marque. Disponible en abonnement et en kioske à Québec.

archiv cj cover 2 2013 ausgabe 185x260px 

                                                                                                                                                                 

Trou normand au calvados
PLAT PRINCIPAL :
Joue de veau cuite lentement, carottes acidulées,
purée de panais à la cardamome
À BOIRE :
Vino tinto Pesquera, Ribera del Douro, 2010 (tempranillo)
À FUMER :
Macanudo Trompeta, série 1968, petit Corona


Color: Natural   Size: 5″ x 60The 
Macanudo 1968 series of cigars is the evolution of a legend. To commemorate its origin, the producer presents the same impeccable quality you’ve come to expect over the past four decades, now with a richer, darker taste. The Macanudo 1968series is available in the following shapes and sizes: Churchill (7” x 49), Court (4 3/16” x 36), Gigante (6” x 60), Robusto (5” x 50),Toro (6” x 54), Trompeta (5” x 60). 

Made By: General Cigar Dominicana S.A.

                                                                                                                                                                 

FROMAGE ET DESSERT :
Fromage Hatley au naturel et en cromesqui,
miel d’acacia, maïs soufflé
Crème brulée à l’érable, cuillère de pacanes sablées
À BOIRE :
Cognac Camus, île de Ré
À FUMER :
Bolivar Royal Corona (Cuba)

Nommé cigare de l’année 2006 selon Cigare Aficionado.

The 25 Best Cigars of the Year 2006

Bolivar Royal Corona

Rating:1

Bolivar has always been a name close to the hearts of Cuban cigar lovers. Regardless of size, the brand offers rich, powerful cigars that often need a few years of aging to come into their best. At the moment, Bolivar Belicoso Finos from 1993 are smoking fabulously. They have loads of character still, but the almost heady nature of youth has evolved into something extremely complex and satisfying. That sort of special quality is why we chose the Bolivar Royal Corona as Cigar of the Year. The robusto, which measures 4 7/8 inches long by 50 ring gauge, delivers a sophisticated flavor bomb of a smoke with an array of rich character, including touches of chocolate, coffee and leather. The finish is long and it should only get better with age. This year’s production illustrates the better quality of the new generation of Habanos. Greater care in production, particularly in some of the new factories in Havana, is bringing the world better Habanos all the time. Current Bolivar RCs seem to take their inspiration from what we consider one of the golden ages for Cuban smokes, the late 1980s and early 1990s. That was when Cuban cigarmakers created and made some of their best cigars. The Bolivar band is not a big one in the Cuban portfolio of cigars, and Royal Corona production is small: nearly all are produced at the H. Upmann factory.

 


MADE BY: Habanos S.A.
FACTORY LOCATION: Cuba
WRAPPER: Cuba
BINDER: Cuba
FILLER: Cuba
RING GAUGE: 50
LENGTH: 4 7/8″
RATING: 94

Pour finir,
Café, espresso allongé, thé ou autres infusions.
Ça promet, c’est certain!
D’ici là, Bonne Dégustation!
CERTIFIED MEDALLION - jpeg
 

Mots-clés : , , , , , , , , ,