RSS

Archives de mot-clé : cigare

« Cigare ». Nouvelle publication dédiée au Cigare et ses volutes poétiques.

Voici une toute nouvelle publication consacrée au cigare. Un livre d’art mariant l’objet et ses effluves à celui de la photo d’art, y incorporant poésie, citations, nouvelles, le tout illustré de luxuriante façon dans un montage graphique des plus moderne et contemporain. Plus de détails de la part de l’éditeur au bas.

Un livre qui s’ajoutera très certainement à ma bibliothèque sous peu.

NOUVEAU : « CIGARE »
Un abécédaire amoureux et illustré, dédié au cigare

Parution d’un ouvrage d’art exceptionnel composé d’œuvres uniques du célèbre photographe suisse, Davolo STEINER, mis en page par un graphiste de talent, davidh.
Ce livre est un abécédaire illustré, qui prend le cigare comme sujet. Il donne à voir et à lire sur le monde du cigare mais aussi sur le monde en général. Zino Davidoff écrivait que le premier mot qui lui venait lorsqu’il parlait de cigare était « amitié »… Viennent ici 70 autres mots… de A à Z : amitié, amour, cinéma, cuba, dieu, ennui, fumée, musique, plaisir, poison, pouvoir, santé, tabac, vie, voyage…
L’ouvrage est une exposition conçue comme un scrapbooking (Créacollage en québécois !) et donc composée de photos d’art, et de très courts récits co-écrits ou co-choisis par les auteurs, récits sans préalable et sans suite. Ils sont des « pré-textes » à la méditation, à la rêverie.

Cet ouvrage présente deux « clous d’exposition » :
une photo inédite, inconnue, de Baudelaire fumant un cigare !
un buste unique de Zino Davidoff !
Cet ouvrage produit par un éditeur suisse (Editions Fertilys) est un objet beau et rare, il est édité en tirage limité.

Vous pouvez le connaître mieux, en feuilleter quelques pages, et le commander sur :
http://cigare-lelivre.fr

Bonne dégustation et bonne lecture!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
1 commentaire

Publié par le 24 novembre 2013 dans Actualité, Littérature et magazines

 

Mots-clés : , , , , , ,

Où acheter ses cigares à la Havane

Casa del Habano Hotel Cohiba Libre La Havane

Casa del Habano Hotel  Melia Cohiba La Havane

Si vous partez bientôt pour Cuba et que vous êtes amateur d’or brun, on vous a certainement prévenu ou entretenu à propos du marché de la contrefaçon du cigare à Cuba et particulièrement à la Havane. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, celui-ci ayant déjà fait l’objet d’un article (Voir: Où ne pas acheter ses cigares à la Havane). Je répéterai tout de même ici qu’il est toujours mieux d’acheter ses cigares dans une boutique Casa del Habano. Ce sont des boutiques appartenant à Habanos S.A., organisme étatique gérant la mise en marché et la vente de tous les cigares cubains dans le monde. Il y a bien évidemment quelques « fuites » sur lesquelles je n’élaborerai pas ici, « fuites » qui alimentent en bonne partie ce commerce illicite. Et des faux, il y en a presque partout, sauf dans les Casa Del Habano et quelques Casa de Tabaco qui se respectent. Les méthodes employées par les faussaires peuvent être très élaborées. C’est pourquoi, même dans des établissements indépendants de la chaîne Casa del Habano qui semblent dignes de confiance, il faut garder l’oeil ouvert. Des Casa del Habano, il y en a un peu partout sur l’ile dont plusieurs à la Havane (La liste complète plus bas). Elles offrent toutes les grandes marques de cigares fabriquées au pays dans la plupart des modules populaires. Toutes n’offrent pas absolument tout ce qui est disponible. Il faut dire qu’il existe plus de trois cent cinquante modules différents produits à Cuba et ce nombre continue d’augmenter chaque année. Il se pourra très bien que si vous cherchez un module particulier et ou d’une marque moins connue, incluant la recherche plus pointue de millésimes particuliers, que vous ayez à visiter plus d’une Casa del Habano. Par contre vous y trouverez toutes les Édicion Limitada de l’année en cours et très souvent d’années antérieures. Les Casa del Habano sont les premières boutiques alimentées par Habanos S.A. lors de la sortie d’un nouveau produit et celles-ci ne vendent que des cigares cubains soit dit en passant. Vous y trouverez aussi des cigares produits exclusivement pour les Casa del Habano. Ils sont roulés avec des tabacs spécialement sélectionnés, vieillis et assemblés selon une recette exclusive (Liga) et sont produits en quantités toujours limitées. Ceux-ci sont facilement identifiables par une bague au logo de la compagnie apposée sur les boîtes et sur chacun des cigares. Un conseil, si une Edicion Limitada ou une production exclusive Casa del Habano vous intéresse, achetez-la tout de suite car elles s’envolent souvent très rapidement. Pour certaines boutiques, et en fouillant un peu, vous pourriez y trouver des boîtes plus agées. Ne vous gênez pas pour retourner les boîtes afin d’en vérifier l’année et le mois de production. Ne vous offusquez pas non plus pour demander l’aide et les conseils du personnel en place. Selon votre intérêt et vos demandes, il se pourrait que ceux-ci vous ouvrent la porte de leur armoire secrète, leur caverne d’Ali Baba. Certaines Casa del Habano de la ville comme ailleurs offrent par moment les services de ‘Torcedors »(rouleurs et rouleuses) qui s’installlent dans la boutique et roulent devant vous. C’est le moment de sortir des sentiers battus car ces artisans de la feuille choisissent le plus souvent eux-mêmes leurs tabacs et élaborent leur propre recette (Liga). L’occasion en or de faire des découvertes dégustastives, de fumer d’excellents cigares et de se procurer des « exclusivités » qui feront saliver vos comparses à votre retour et que vous aurez payées autour de cinq CUC chaque. Si les prix des cigares sont les mêmes partout dans les Casa del Habano du pays, il n’en va pas de même pour les article de fumeurs et autres articles connexes comme le café, le rhum, liqueurs alcoolisées etc. À la Havane, J’ai remarqué des écarts allant jusqu’à 20% pour le même produit vus dans des endroits différents. Dans la capitale, seulement deux Casa del Habano ne possèdent pas de d’humidor « walk-in », celles de la fabrique Partagas et de l’Hotel Conde de Villanueva, trop petites et ouvertes avant la création de ces grands espaces humidifiés où l’on entre de plein pied pour y faire ses choix. Ces endroits possèdent tout de même des armoires vitrées et humidifiées destinées à l’entreposage des cigares. Par contre, toutes possèdent un fumoir équippé d’un bar et d’une machine à café Expresso. Certaines offrent aussi des services de restauration.

Entrée de la petite Casa del Habano, Hotel Conde de Villanueva, La Havane

Entrée de la petite Casa del Habano, Hotel Conde de Villanueva, La Havane

Voici donc une petite nomenclature des Casa del Habano visitées à la Havane durant mon séjour à Cuba dans le cadre du XV Festival Habano accompagnée de quelques particularités inhérentes à chacunes d’elles et que j’aimerais bien partager avec vous.

Casa del Habano, Hotel Nacional. Calle 0 y 21, Vedado, +537 873 35 64

SItuée au sous-sol de l’Hotel Nacional, elle offre un choix intéressant, quelques raretés dont des Cuaba Diademas. Le personnel est poli et connaissant. Prix des articles de fumeur moyens à élevés. Petit fumoir, Torcedora présente à l’occasion. Je vous recommande ses cigares, ils sont excellents et très abordables.

Casa del Habano, Miramar, 5ta No 1407 esq16, Miramar +537 204 79 73

La plus grande de la Havane avec un grand choix de vitoles, grand walk-in, grand fumoir avec bar et fumoir privé. Service compétent. Endroit fréquenté par les grands de l’industrie du tabac dont Carlos Robaina. Restaurant adjacent de qualité et abordable. Prix des articles de fumeur moyens. À voir absolument.

Casa del Havano, Melia Cohiba, ave. Paseo entre 1ra y 3ra, Vedado +537 833 36 36 ext 2538

Très bon choix et de très haut de gamme. Grand fumoir avec bar complet et scène accueillant régulièrement des formations musicales.Superbe walk-in, personnel très compétent. Beaucoup d’accessoires mais à prix un peu élevé. Torcedors invités.

Casa del Habano Hotel Palco (Palais des conventions) Calle 146 entre 11 y 13

LIeu ou se tient la foire commerciale du Festival Habano. Très grand choix haut de gamme et trouvailles à faire. Service d’experts. Accessoires chers, chocolat fins, et sélection de rhum de haute qualité.

Casa del Habano Hotel Conde de Villanueva Calle Mercaderes no 202 esq. Amargura, Habana Vieja +537 862 92 93

Petit, sans walk-in mais trouvailles à faire. Personnel des plus compétent mais le service a laissé quelque peu à désirer lorsque nous sommes passés. Peut-être était-ce à cause que tous apprenaient à ce moment la mort de Hugo Chavez. Lieu à visiter pour son coté pitoresque et colonial.

Casa del Habano Fabrica real de Tabaco Partagas, Calle de la industria No 520

Situé dans l’historique fabrique Partagas aujourd’hui définitivement fermée a-t-on appris récemment (05/13), on y retrouve un choix plus qu’intéressant avec beaucoup de trouvailles à faire. Ne pas hésiter à consulter le personnel des plus qualifié afin d’être bien servi car il n’y a pas de walk-in. Très beau choix d’articles de fumeur et commémoratif de la Maison Partagas mais prix élevés. Petit fumoir. Salon privé, demandez à voir.

Autre boutique de tabac intéressante à visiter.

Avec Sasnto le Torcedor et Andres Reyes Gilbert, Casa de tobaco LA Escogida, Hotel Comodoro

Avec Santo le Torcedor et Andres Reyes Gilbert, Casa de tabaco La Escogida, Hotel Comodoro

Casa de tabaco La Escogida, Hotel Comodoro,  Av 3ra y Calle 84, Miramar District

Boutique humidor situé dans l’hotel. Bon choix de vitoles et trouvailles à faire. Service excellent et fort amical de la part de Andres Reyes Gilbert. Malheureusement, Santo, l’expérimenté Torcedor a quitté. Espérons qu’Andres aura trouvé quelqu’un pour le remplacer. Vaut le déplacement Prix très abordables.

Entrée extérieure de la Casa del Tabaco La Escogida, Hotel Comodoro, La Havane

Entrée extérieure de la Casa del Tabaco La Escogida, Hotel Comodoro, La Havane

Autres endroits suggérés mais non visités:

Hotel Tryp Habana Libre Calle 23 entre L y M, Vedado +537 834 61 11

Hotel Parque Central, Boutique Cuaba, Calle Neptuno entre Prado y Zulueta, +537 868 18 38

Voici, pour terminer, la liste de toutes les Casa del Habano de Cubahttp://www.lacasadelhabano.com

Cuba Zone: Cuba City: Ciego Avila.
Address: Hotel Meliá Cayo Guillermo
Phone: (53 33) 30 1632
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciego de Avila
Address: Hotel Blau Colonial, Cayo Coco.
Phone: (53 33) 30 1121 . Hotel (53 33) 30 1311
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Cienfuegos
Address: Blvd. Centro Histórico. Avenida No. 54, esq. a 33.
Phone: (53 43) 55 2144
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: 5ta Avenida y Calle 16. Miramar. Playa
Phone: (53 7) 214 4737
Fax: (53 7) 204 7975
Email: lcdh.5tay16@gmail.com
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Melia Habana. Avenida 3ra e/ 76 y 80. Miramar. Playa
Phone: (53 7) 204 5289
Fax:
Email: casahabano_meliahabana@yahoo.es
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Melia Cohiba, 1ra y 3ra, Vedado.
Phone: (53 7) 835 2434 . Hotel: (53 7) 833 3636 Ext. 2797
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Fabrica Partagas / Calle Industria No.520. Habana Vieja
Phone: (53 7) 866 8060 / 862 37 72
Fax:
Email: partagas@tuch.cha.cyt.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Nacional / Calle 21 y O. Vedado
Phone: (53 7) 873 3564 Ext. 176
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hotel Palco / Calle 11 y 146, Cubanacan. Playa
Phone: (53 7) 204 7235
Fax: (53 7) 204 7236
Email: tiendas@hpalco.palco.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Club Habana / 5ta Ave. y 188 a 192. Playa
Phone: (53 7) 204 5700
Fax: (53 7) 204 5705
Email: mons@clubhabana.palco.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Ciudad Habana
Address: Hostal Conde Villanueva / Calle Mercaderes Esq Amargura
Phone: (53 7) 862 9293
Fax:
Email: comercial@condevillanueva.co.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Holguin
Address: Hotel Villa Turey Guardalavaca, Zona Residencial, Playa Guardalavaca
Phone: (53 24) 4 3431
Fax:
Email:
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero
Address: Calle 63 y 1ra Avenida, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 66 7843
Fax:
Email: habanos.calle63@mtz.caracol.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero Plaza América
Address: Galeria Comercial las Américas. Centro de Convenciones Plaza América. Autopista Oeste Km 6, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 66 8181 / 66 8161
Fax:
Email: comercial.jdpto@hoteles.caracol.cu
Web:
Cuba Zone: Cuba City: La Habana
Address: Hotel Habana Libre, Calle L e/ 23 y 25, Vedado, Ciudad Habana, Cuba
Phone: (53 7) 834 6111
Fax:
Email: habanoshabanalibre@cchl.caracol.cu
Web:
Address: Pueblo La Estrella, Cayo Santa María, Cayaría Norte Provincia Villa Clara
Phone: (53 42) 35 01 34
Fax:
Email: lch.santamaria@gmail.com
Web:
Cuba Zone: Cuba City: Varadero
Address: Calle 1era y 39, Varadero, Matanzas.
Phone: (53 45) 61 4719
Fax:
Email: pyz.micuba@mtz.caracol.cu
Web:

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Bienvenue sur http://cigaresdr.com, www.cigaresdr.com

Cour été 2014 023Bienvenue à tous et à toutes!

Il me fait grand plaisir de vous accueillir sur ce Blog consacré à l’Univers du Cigare à Québec.

J’essaierai, au fil du temps, et à mesure que j’apprivoiserai ce nouvel outil qu’est le blog de vous informer sur cet univers mystérieux et fascinant. Un univers ou les odeurs, les goûts, les couleurs, les voyages, qu’ils soient imaginaires ou non, le plaisir, la dégustation et la satisfaction et qui ont pour dominateur commun, ces douces volutes de fumée qui nous délectent à tous et toutes, le palais, se côtoient.

Par l’apport de chroniques, commentaires, suggestions de toute sorte, autant sur l’achat de vos modules, qu’ou les acheter à Québec et même ailleurs, comment les conserver et les déguster, le tout appuyé à l’occasion de photos, vidéos et autres supports, je tenterai bien humblement et sans prétention de brosser un certain portrait de la situation du cigare à Québec et peut-être faire de vous un  »Aficionado » au cas ou vous ne le seriez pas déjà. Je dis  »certain portrait » car loin de moi l’idée de faire de ce Blog un  »Site officiel » didactique, fade et rébarbatif sans essence ni arôme, mais plutôt d’en créer un d’humeur et d’échange. Un blog qui se voudra riche en contenu et informations tout en étant décontracté et convivial.

Aussi, expériences de dégustation, nouvelles de l’industrie, liens à consulter et autres sujets reliés à l’univers de l’Or Brun seront au rendez-vous.

SI vous aviez des questions, suggestions de sujets ou de chroniques et ou des commentaires sur des articles postés ici, n’hésitez pas à m’écrire et je me ferai un plaisir, mais surtout un devoir d’en discuter avec vous et ou d’y répondre.

Bonne lecture.

Amicalement.

Daniel Rochette.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
2 commentaires

Publié par le 20 septembre 2012 dans Bienvenue

 

Mots-clés : , , ,

Blogs et adresses

Blogs et adresses
CIgares Edicion Limitada Guillaume Tesson, Luc Monnet, Hachatte

CIgares, Edicion Limitada
Guillaume Tesson, Luc Monnet, Hachatte

Le but de ces chroniques sera de vous informer et vous guider à travers la littérature, les magazines et les blogs existants qui traitent de notre sujet préféré ici sur ce site, soit les cigares. Régulièrement, j’aborderai un de ces médium et vous en ferai la description technique, évoquerai sa ligne éditoriale et vous ferai un résumé des principaux sujets traités dans un numéro spécifique du dit médium. Je vous refilerai, en soutien aux chroniques que je vous proposerai, quelques bonnes adresses internet à consulter et que j’aurai grappillées au fil de mes recherches.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 19 septembre 2012 dans Blogs et adresses

 

Mots-clés : , , ,

Ou acheter ses cigares à Québec

Ou acheter ses cigares à Québec

Répartition des détaillants.

L’offre est présentement concentrée en haute-ville de Québec et est établie dans des commerces offrant dans la plupart des cas d’autres produits que ceux du tabac. il y a la tabagie J.E. Giguère située sur la rue Buade dans le Vieux-Québec, la tabagie Tabac Tremblay située sur la rue Cartier dans le quartier Montcalm et Société Cigare, un bar d’alcool fins ou il est permis de fumer  le cigare à l’intérieur comme sur la terrasse. Cet établissement est situé sur la Grande-Allée, sous le Maurice Night Club. Enfin, il y a la boutique Tout un Tabac administrée par Loblaw, et située à Charlesbourg au coin Henri-Bourassa et autoroute Félix Leclerc.

Détaillants

J.E Giguère

J.E Giguère

J.E Giguère. 61 Rue De Buade, Quebec, QC G1R 4A2 (418) 692-2296. 

Établi depuis plus de cent ans, ce commerce bénéficie de droits acquis en vertu de la loi sur le tabac et qui fait en sorte que cet établissement continue de montrer ses produits dans ses comptoirs. En fait, ils ne se sont jamais pliés à la loi et personne du ministère de la santé n’a depuis exigé qu’ils se conforment à la réglementation. On peut donc maintenant considérer cette pratique comme droit acquis. En termes  de produits de tabac offerts, ils sont généralement frais, la rotation et le renouvellement du produit sont bien faits. De nouveaux produits font leur apparition de temps à autres mais pas assez fréquemment pour créer un engouement. Cela est dû selon moi à l’exiguïté de l’espace disponible. Par contre, l’établissement possède le choix le plus complet en ce qui concerne les autres formes de tabacs, cigarette et articles de fumeur.  L’établissement vend aussi journaux, souvenirs, friandises etc. Les prix sont raisonnables et compétitifs.  Quelques cigares un peu plus dispendieux sont disponibles mais rien de plus. La moyenne des prix s’établissant entre $9 et $24.

Tabac Tremblay, rue Cartier

Tabac Tremblay, rue Cartier

Tabac Tremblay. 955 rue Cartier, Quebec, QC G1R 2S2.(418) 529-3910. 

Dispose d’un petit espace fermé et disposé dans le fond de l’établissement. Même si les produits sont contenus dans des humidors de type meubles verticaux, la fraicheur ainsi que la qualité ne semble pas toujours égale. On a remarqué des moisissures de surfaces sur quelques modules qui, même si elles ne compromettent pas la qualité des modules fait état, soit d’un roulement lent de l’inventaire ou d’un manque de surveillance des stocks. Il est donc recommandé de bien inspecter tous les cigares que vous choisirezTous les produits ne sont pas toujours très frais et bien conservés. En plus de quelques modules et fabricants sélectionnés et non disponibles ailleurs (Ashton, La Flor Dominicana) et qui valent le déplacement, le choix est relativement intéressant. Toutefois, l’endroit semble peu supervisé et n’offre que peu d’articles de fumeurs consacrés au cigare et ou à la pipe. Le comptoir à cigarettes et cigarillos étant situé derrière la caisse enregistreuse installée en devant de magasin, peu de clients s’aventurent dans ce coin de l’établissement.  Pour les mêmes vitoles, les prix sont, à quelques sous près, les mêmes que chez J.E. Giguère. Cependant, peu de cigares dispendieux sont offerts dans ce commerce.

Société Cigare, Grande-Allée

Société Cigare, Grande-Allée

Société Cigare.575 Grande Allée Est Quebec City, QC G1R 2K5. (418) 647-2000.

Seul et dernier établissement à Québec  à autoriser les fumeurs à vaquer à leur doux plaisir, la loi interdisant depuis 2008 l’ouverture d’autres commerces avec fumoir, celui-ci offre la gamme de cigares la plus prestigieuse et dispendieuse à Québec. On pourrait comparer l’échelle de prix de vente entre ce commerce et les détaillants ci-haut nommés, comme la différence entre les vins vendus en épicerie ou à la SAQ comparativement aux mêmes vendus en restaurant soit du simple au double dans certains cas. Ce bar-fumoir est muni d’un humidor de type ‘’Walk in’’ pour la conservation et la vente. Le choix est le plus intéressant en ville, de qualité supérieure et l’établissement offre évidemment le choix de fumer sur place.

Tout un Tabac. 4545 Boul. Henri-Bourassa Québec Qc. Tél.: 418) 622-7070. Seule boutique hors du centre-ville, elle est administrée par Loblaw, le géant de l’alimentation. Installée confortablement dans un local adjacent et donc séparé du supermarché, la boutique est le seul autre commerce à part Société Cigare à offrir à sa clientèle le luxe d’un humidor de type  »Walk In ». Le choix se concentre principalement sur les grandes marques cubaines et quelques autres en provenance des E.U., du Canada, de la République Dominicaine du Mexique et du Nicaragua. Le produit est bien conservé, les prix sont compétitifs et l’endroit est muni d’un vaste stationnement.

Généralités. À part les principales grandes marques cubaines et autres offertes partout, il apparaît que dans l’ensemble, chaque commerce développe son identité à travers quelques exclusivités en vue de se démarquer de la compétition, ce qui en soit témoigne d’une saine compétition.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
27 commentaires

Publié par le 27 août 2012 dans Où acheter ses cigares

 

Mots-clés : , , , ,

Fabrication

Fabrication

Fabrication.

Je passerai rapidement sur l’étape des semis en mentionnant seulement qu’une graine de tabac est approximativement la grosseur d’un grain de sable et qu’après des dizaines d’années de recherche, de croisements etc, on obtient aujourd’hui des plants au rendement de loin supérieur, plus résistants aux insectes et pesticides. Après maturation du plant, et dans le cas des principales variétés de tabac à l’exception des  »Connecticut Broadleaf  » dont le plant est sèchement coupé à sa base, la cueillette des feuilles se fait par paire allant de bas en haut et pourront prendre jusqu’à trente jours à être récoltées. S’en suit un long processus séchage, de vieillissement et de fermentation qui peut prendre jusqu’à cinq ans, voire plus. Entre la première étape de séchage à l’air et la suite du processus, une évaluation de la qualité des feuilles est faite et la nervure centrale de la feuille est retirée.

Un cigare « Premium » est toujours roulé ou construit en cinq étapes. Le processus doit être entièrement exécuté à la main selon la recette (Liga) établie par le maître assembleur (Ligador) et répondant aux critères (saveur, couleur, arôme, puissance etc) désirés par le manufacturier. D’abord les Volado, Capote et Seco les feuilles de la base et du centre du plant seront utilisées pour constituer le corps du cigare ou la tripe (tripa). Ces feuilles seront assemblées puis, pliées ou roulées selon différentes techniques. Principale qualité recherchée: la combustion.

Assemblage et roulage de la tripe

 

 

 

 

 

Suivra un premier enrobage; les Seco, ces feuilles du centre du plan épaisses et résistantes, de puissance moyenne serviront aussi à la production de la sous-cape(capote) qui emballera la tripe afin de lui garder sa forme. Elles donneront au cigare goût et arôme. Une fois enrobée de la Seco, le cylindre prendra l’appellation de poupée.Elle sera alors placée dans un moule et sera pressée, puis retournée aux quinze minutes pour environ une heure.

Presse à cigares

Presse à cigares

 

 

 

 

 

 

Le « Torcedore/ Torcedora » l’en retirera pour ensuite l’enrober d’une dernière feuille, la Ligero, aussi appelée Corona selon la variété de tabac utilisée et qui provient du haut du plant. Très fine et légère et appelée la cape (capa) à partir du moment ou elle arrive sur la table du « Torcedore/ Torcedora », cette dernière habillera finalement le cigare et lui conférera son aspect visuel et sa puissance.

Pose de la Cape

 

 

 

 

 

S’en suit la dernière étape du processus de roulage ou le « Torcedore/ Torcedora » fermera et habillera la tête du cigare avec une ou des parties de la même feuille de cape et le coupera à son pied avec sa « guillotina » à la longueur déterminée.

Finition de la tête d’un cigare

 

 

 

 

 

Un cigare, dépendant de sa recette (liga) peut contenir jusqu’à six ou sept tabacs différents qui pourront provenir d’autant de pays d’origine. Trois, quatre ou cinq pour la tripe, une pour la sous-cape et une dernière pour la cape. Une colle végétale naturelle inodore et incolore est employée pour coller la sous-cape, la cape et la tête du cigare.Suivront ensuite les différentes étapes de contrôle de qualité comme la tire, le diamètre, la forme etc. Une dernière étape de séchage/vieillissement/mûrissement que l’on pourrait qualifier de « Période de repos » et pouvant s’échelonner sur plusieurs années sera ensuite de mise afin d’achever le développement et le raffinement des arômes et saveurs entre elles de la « LIga » désirée avant l’acheminement vers les boutiques, la pose de la bague et l’emballage.

Période de repos.Vieillissement final

 

 

 

 

 

À Cuba seulement, il existe plus de trois cent cinquante modèles et formats de cigares équivalant à une production annuelle de cinquante millions d’unités roulés par année. La production annuelle mondiale atteint aujourd’hui cinq cent millions de cigares. Ces cigares que l’on appelle ‘’Premiums’’ sont tous roulés à la main (Heche a mano) dans des usines pour la plupart installées dans les pays de culture, par les  »Torcedore/ Torcedora » ces hommes et femmes spécialement entrainé(e)s à rouler les cigares. Pour rouler certains formats de cigares, un  »Torcedore/ Torcedora » mettra des années de pratique avant que sa production puisse être autorisée à la vente. ‘’Puro’’, un mot  extrêmement  populaire dans le langage cigarier, désigne un cigare ne contenant que du tabac provenant que d’un seul pays et roulé à cet endroit. Il existe aussi des cigares roulés à la machine, mais ceux-ci sont généralement moins bien considérés dû fait qu’ils sont roulés à partir de feuilles ou de mélanges de feuilles de moins bonne qualité. Toutefois, certains sont roulés à partir de restes de feuilles de première qualité ayant servies au roulage de cigares  »Premiums ». Ces cigares seront donc de qualité appréciable.

 

 

 

 

 

 

Bonne dégustation.

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 26 août 2012 dans Fabrication

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Historique succint du Cigare

Historique succint du Cigare

220px-Christopher_Columbus

Historique.

Les cigares furent découverts par les espagnols de Christophe Colomb en 1492 lorsqu’ils débarquèrent sur l’île de Colba, aujourd’hui mieux connue sous le nom de Cuba. Les insulaires fumaient des cylindres de feuilles grossièrement roulées lors d’événement religieux et autres afin de favoriser la communication avec les esprits.

 

Rapidement, et après que l’on eut autorisé l’usage du tabac à la cour de Séville en Espagne, toute une industrie de la culture du tabac et de la fabrication du cigare fut créée. Afin de  palier à la demande de plus en plus grandissante qui s’en suivit, des centaines de manufactures de cigares furent crées et les champs de cultures cubains agrandis. Malheureusement la guerre de libération contre l’Espagne en fin de dix-neuvième siècle ainsi que la révolution Cubaine de Fidel Castro en 1959 firent en sorte que plusieurs fermiers et propriétaires d’usines quittèrent le pays pour s’établir, leur besace remplie de leurs précieuses graines, dans les pays voisins des Caraïbes, d’Amérique du sud et en Espagne. Au fil des centaines d’années qui suivirent, l’offre pu s’élargir considérablement, les régions de culture aussi. Aujourd’hui, la plupart des pays des Caraïbes (Cuba, Rep. Dominicaine, Costa Rica, Panama, Nicaragua, Honduras), ainsi que le Mexique, les USA, le Brésil, l’Équateur, le Pérou la Colombie, les Philippines, l’Indonésie (Java, Sumatra), le Cameroun en Afrique, et les Îles Canaries cultivent et produisent aujourd’hui leurs propres vitoles.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 26 août 2012 dans Le Cigare

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Le Cigare

La Havane 2013 174Le Cigare.

L’univers du cigare est très comparable à celui du vin. Comme pour le vin, le tabac a ses exigences au niveau des sols de culture, a besoin d’être récolté précieusement et selon des méthodes particulières et souvent propres à chaque manufacturier ou de la liga (recette) souhaitée. Il aura besoin d’être séché, vieilli et fermenté avant d’être roulé, étiqueté, emballé et prendre la route vers les boutiques auxquelles il est destiné.

"Torcedor", rouleur de cigares en plein action.

« Torcedor », rouleur de cigares en plein action.

Le cigare est d’abord une affaire de goût, d’odeur et de dégustation procurant plaisir, plénitude et satisfaction à celui ou celle qui l’allume. Prendre une  »pause-cigare » permet de s’arrêter, évacuer et ou mettre de coté pour un temps les tracas environnants et ce, afin d’apprécier le moment présent. Pour d’aucun et d’aucune, déguster les précieuses volutes qui nous caressent le palais, les papilles et les narines ouvrent les portes de l’imaginaire, celles peut-être du voyage, de l’exotisme. Mais qu’importe, le fait est qu’elles induisent très certainement ce sentiment de satisfaction et de plénitude et au mieux, un de rassasiement. Mais avant de le l’allumer pourquoi ne pas aussi prendre plaisir à le choisir, le sentir et le humer pour dès lors s’imprégner de ses parfums et arômes afin de maximiser l’expérience de dégustation.

Humer son cigare.

Humer son cigare.

Prendre le temps de bien choisir son cigare, c’est prendre le temps d’écouter ses envies et ses sentiments du moment. Comment choisir?  Ça dépend principalement des goûts de chacun, du moment et lieu choisi pour le fumer. En certaines occasions, choisir son cigare devra tenir compte de certaines contraintes bien terre a terre, comme le moment de la journée et ou le temps dont on dispose pour le fumer. Un cigare ne se fume pas à la hâte, il doit être consommé lentement et de manière pausée pour être apprécié. En examiner la cape, la forme, le diamètre et sa longueur font bien sûr partie des critères de sélection mais surtout, ajoutent au plaisir du rituel. Bien humer un cigare avant son allumage, nous donnera un avant-goût de la palette d’épices et d’arômes qui se présentera à notre bouche et  »allumera » nos sens préalablement à sa dégustation. Se le mettre en bouche afin d’humecter et goûter la cape, tout comme le tirer à froid une fois coupé, amènera aussi en bouche son lot d’arômes et de saveurs.

Enfin, que ce soit pour célébrer un événement ou simplement à la fin d’un bon repas, le choix du bon cigare s’avérera d’autant plus rassasiant que votre choix se sera arrêté sur le module qui vous aura apporté pleine satisfaction à le fumer.

Plaisirs de fumer!

Plaisirs de fumer!

Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
Laisser un commentaire

Publié par le 22 août 2012 dans Le Cigare

 

Mots-clés : , , , , , ,

Welcome to Cigaresdr’s world

Welcome to Cigaresdr’s world
Welcome to cigaredr's world!

Welcome to cigaredr’s world! Picture taken at Hotel Nacional, La Habana, Cuba

Hello to everyone!

It is with great pleasure that I welcome you to this new blog that relates to the the Cigar World in Quebec city, Canada. My intention behind this blog is to those who can not read french to simply help you find the right spot for buying and smoking some good Cuban and non-Cuban cigars in our nice and welcoming city.

On the other hand, and since there will be no translation to english of all the articles featured in this blog, it will be my pleasure to answer any question you might have regarding any other cigar matter. Just leave your comment and or question in the commentary section below.

Enjoy your time here! Happy smoke!

Daniel Rochette

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 
1 commentaire

Publié par le 14 août 2012 dans English

 

Mots-clés : , , ,