RSS

Archives de mot-clé : propylène glycol

Changement de saison (Printemps)

Plant de tabac au bord de la floraison, Cuba 2013

Plant de tabac au bord de la floraison, Cuba 2013

Voilà, le printemps est à nos portes et afin de bien se préparer à une nouvelle saison de dédustation, voici quelques conseils afin d’éviter les écueils qui pourraient surprendre vos humidors lors du « dégel » printanier. Comme on le sait tous, et pour plusieurs d’entre nous qui résidons au nord du 40ième parallèle, l’hiver est un moment de privation et d’hibernation pour ceux et celles qui ne possèdent pas de fumoir ou d’espaces pour fumer à l’intérieur. On fume moins. On fume moins mais en se disant toutefois que le sacrifice en valait la chandelle car dès l’arrivée de la saison fraîche, toutes les dispositions nécessaires ont été prises afin que nos cigares puissent gagner lentement et sagement en maturité et qu’ils soient prêts à éclore et libérer pleinement leur parfums et arômes à l’arrivée des chauds rayons du soleil.

 

Il serait donc important dans un premier temps, de surveiller les montées de température ambiantes  de votre résidence car elles auront un effet sur la période de temps écoulée entre les remplissages des systèmes d’humidification de vos humidors. De plus, l’arrêt de votre système de chauffage, spécialement ceux fonctionnant au moyen de plinthes électriques qui assèchent beaucoup l’air ambiant, pourraient dans leur cas affecter le niveau d’humidité ambiant en le faisant augmenter. Ces fluctuations imposent donc un resserement des visites aux thermostats et hygromètres de ces derniers afin de surveiller ces deux niveaux de température et d’humidité relative. Les conditions optimum de conservation des cigares étant un endroit où les niveaux de température et d’humidité relative sont les plus constants possible. Une température de la salle d’entreposage de vos humidors oscillant autour de 20 degrés celcius est idéale tandis qu’un niveau d’humidité relative se situant entre 65% à 75 % à l’intérieur de vos humidors est des plus souhaitable. Pour ma part, 68% est idéal, les cigares se gorgeant de moins d’humidité, ils sont généralement plus faciles au tirage.   

Il est maintenant temps de les « réveiller ». Pour ce faire et en procédant un humidor à la fois, je vous suggère d’en retirer tous les cigares afin de procéder à une bonne rotation de ceux-ci. Cette rotation permettra d’exposer un autre « coté » de vos vitoles à l’air. Ce qui aura pour effet d’éviter à vos cigares d’éventuellement brûler en biseau. Et pourquoi ne pas nettoyer l’humidor lui-même en y passant un bon coup d’aspirateur, question d’éliminer toute possibilité de parasites et ou de saletés? Ne reste plus finalement qu’à réinstaller dans leur antre les précieux objets et remplir leur système d’humidification des liquides appropriés, que ce soit de l’eau déminéralisée ou du Propylène Glycol. Et nous voilà repartis pour une nouvelle saison de découvertes de goûts et d’arômes suaves.

Bon été et Bonne dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : ,

Galerie

Changement de saison (Hiver)

 

 

Aurores Boréales

Aurores Boréales

La saison froide est en ces jours à nos portes et dans bien des régions de l’hémisphère nord, les systèmes de chauffage ont commencé à faire sentir leur pervers effet d’assèchement de l’air ambiant dans les résidences et logements. Et ce, surtout si ces derniers sont munis d’un système de chauffage à plinthes électriques. Ce qui a pour incidence de mettre vos cigares à risque si vos humidificateurs ne sont pas bien pourvus de réserves suffisantes de « carburant  » afin de parer à ces changements brusques de taux d’humidité ambiants. Il est donc temps de procéder à des inspection plus régulière de ses hygromètres et ce pour une période de deux ou trois semaines à raison d’une à deux fois par semaine, afin de vous assurer d’un taux d’humidité constant dans votre humidor. Dans le cas d’un hygromètre affichant 70 % d’humidité (le degré d’humidité idéal pour la conservation des cigares dans un humidor), une baisse de quatre à cinq degrés, ou plus du taux d’humidité devrait vous inciter à corriger la situation. Il est aussi recommandé de procéder à un bon nettoyage de ses humidors et s’assurer d’une rotation adéquate de ses modules lors de la remise en place de ceux-ci dans les humidors De cette façon vos cigares  »hiberneront » dans le plus grand confort et les immuniserez contre la « Sécheresse hivernale »

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 

Mots-clés : , , , , , ,

Conditionner un nouvel humidor

Humidor Cohiba

Humidor Cohiba, réplique de l’Hotel Nacional à Cuba et mis à l’enchère au Festival Habano XV en 2013.

Attendre avant d’entreposer vos cigares dans un nouvel humidor dont les cotés intérieurs, le fond, l’intérieur du couvercle ainsi que les plateaux sont faits de bois de cèdre espagnol, ce qui est le cas dans la très grande majorité des humidors vendus, celui-ci doit être conditionné. C’est à dire que l’on doit le traiter en saturant le bois d’humidité afin d’amener dans son espace intérieur d’entreposage le niveau d’humidité requis et optimal de 70%. C’est à ce moment que vous pourrez y entreposer vos vitoles en toute sécurité. Ce bois de cèdre, étant une matière organique très sèche au moment de l’achat, absorbera toute l’humidité qu’un système d’humidification normal pourra lui fournir et ce pour des semaines si le traitement n’est pas donné au préalable. Si vous y placez vos cigares avant la fin de cette étape de saturation et de stabilisation, le bois ira même jusqu’à extirper l’humidité de vos cigares, ce qui est tout à fait indésirable. Un traitement choc doit donc préalablement être imposé à votre nouvel humidor avant l’entreposage de vos trésors.

À noter que ce bois de cèdre à la propriété d’être antifongique, c’est à dire qu’il empêcle les moisissures de se développer. C’est pourqoi il est principalement utilisé comme composante intérieure des humidors, en plus d’imprégner les cigares d’un doux parfum de boisé.

Ce traitement ne s’applique pas aux humidors en acrylique ou autre matières inertes bien évidemment. Dans ces cas, simplement remplir les humidificateurs fournis avec votre humidor, les déposer dans ce dernier avec un hygromêtre, attendre quelques heures jusqu’à ce que votre hygromêtre indique 70% d’humidité et finalement y entreposer ses cigares. Plusieurs de ces humidors font très bien le travail soit dit en passant. J’en possède moi-même un en acrylique de Marque Zino et ce, depuis cinq ans et il me sert très bien.

Humidor acrylique noir de marque Zino

Humidor acrylique noir de marque Zino.

Le secret et principale qualité d’un bon humidor? L’étanchéité du couvercle. Si celui-ci laisse s’échapper l’humidité, ça ne sert à rien, vos cigares se déshydrateront en peu de temps.

Voici donc la façon de procéder ainsi que quelques conseils afin que votre nouvel humidor soit prêt le plus rapidement possible et sans l’endommager.
D’abord, bien en vider le contenu, papier, poussières etc.
Bien humecter un linge propre avec de l‘eau distillée et ce, sans que celui-ci ne dégoute de lui-même.
Frotter doucement et de façon à étendre l’eau le plus également possible tout l’intérieur de votre humidor (couvercle, fond, cotés, plateaux etc) afin que le bois absorbe bien le liquide. Attention de trop mettre d’eau d’un seul coup, ceci pourrait endommager les pièces collées de votre humidor en les faisant se décoller ou pire, que le bois travaille et ou se torde ce qui aura pour effet de possiblement faire perdre de l’étanchéité à celui-ci. Éviter aussi que des gouttes résiduelles ne tombent dans le fond de l’humidor. Procéder lentement.
Ensuite, remplir de Propylène Glycol (je préfère le PG) ou d’eau distillée le système d’humidification qui vous a été fourni avec votre humidor et placer celui-ci dans votre humidor. Surveiller son comportement à travers l’hygromêtre qui indique le niveau d’humidité de votre humidor. Le premier jour, le niveau d’humidité sera très élevé (90% et +) et devrait redescendre pour se stabiliser à 70% après quelques jours, voire de une à deux semaines. S’il descendait en deça de 70%, ce sera parce que le bois manque d’humidification et que votre système d’humidification ne lui en fournit pas assez, et c’est normal. Un système d’humidification passif, voire actif n’est jamais suffisant pour bien humecter le bois d’un humidor. Celui-ci est fait pour conserver un seuil pré-établi d’humidité. Vous aurez donc probablement à répéter l’opération, ce qui toutefois m’étonnerait. Advenant le cas, répétez l’opération avec moins d’eau dans votre linge. À noter qu’une bouteille munie d’un vaporisateur à fines goutelettes peut très bien servir. Encore une fois, attention aux excédents d’eau. Une fois le niveau d’humidité stabilisé à 70%, vous pourrez entreposer vos précieuses vitoles et ainsi les conserver pour des années si vous le désirez. N’oubliez pas de suivre mes autres recommendations sur la conservation à long terme et l’entretien de votre humidor en consultant mon blog à cet effet. Voir chronique « Conservation et humidors ».

Humidor 300 cigares

Humidor 300 cigares

Humidor grande capacité (300 cigares) montré ici avec son système actif d'humidification électrique  et muni d'un ventilateur

Humidor grande capacité (300 cigares) montré ici avec son système actif d’humidification électrique et muni d’un ventilateur

Vous devrez aussi calibrer votre hygromêtre.

Un hygromêtre analogue tout comme électronique a besoin d’être calibré à l’achat et aura besoin d’être recalibré à l’occasion, c’est à dire faire en sorte qu’il indique les niveaux exacts et vrais d’humidité dans votre humidor. Je vous recommande cette opération au moins une fois par année afin de s’assurer que les relevés indiqués sont les bons.

Pour ce faire, placer celui-ci dans un petit sac Ziploc de 6 pouces de coté ou environ et placez-y un petit bol ou contenant rempli d’un mélange égal d’eau distillée et de sel tout usage et bien fermer le sac. Après cinq ou heures au plus, celui-ci devrait indiquer 75% d’humidité. S’il n’indique pas ce chiffre, ajuster rapidement à 75% à l’aide d’un petit tournevis par la fente située derrière celui-ci juste après avoir sorti l’hygromêtre du sac.S’il s’agit d’un hygromêtre électronique, ceux-ci sont généralement munis d’une touche « Calib » que vous pourrez enfoncer après le délai mentionné plus haut et le tour sera joué.

Hygromêtre analogue
Hygromêtre analogue

41XIJWbXyPL._SS500_Hygromêtre électronique.

En ce qui concerne la conservation de vos cigares en attendant de pouvoir les entreposer dans votre nouvel humidor, placez ceux-ci dans un sac Ziploc que vous fermerez de façon bien étanche avec en plus à l’intérieur, un tampon bien imbibé de PG ou un de ces tampons Boveda. Assurez-vous que celui-ci ne touche pas aux cigares.

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

 

 

Mots-clés : , , , ,

Changement de saison (Hiver)

Aurore Boréale 4 photo, magiedumoment

La saison froide est en ces jours à nos portes et dans bien des régions de l’hémisphère nord, les systèmes de chauffage ont commencé à faire sentir leur pervers effet d’assèchement de l’air ambiant dans les résidences et logements. Et ce, surtout si ces derniers sont munis d’un système de chauffage à plinthes électriques. Ce qui a pour incidence de mettre vos cigares à risque si vos humidificateurs ne sont pas bien pourvus de réserves suffisantes de « carburant  » afin de parer à ces changements brusques de taux d’humidité ambiants. Il est donc temps de procéder à des inspection plus régulière de ses hygromètres et ce pour une période de deux ou trois semaines à raison d’une à deux fois par semaine, afin de vous assurer d’un taux d’humidité constant dans votre humidor. Dans le cas d’un hygromètre affichant 70 % d’humidité (le degré d’humidité idéal pour la conservation des cigares dans un humidor), une baisse de quatre à cinq degrés, ou plus du taux d’humidité devrait vous inciter à corriger la situation. Il est aussi recommandé de procéder à un bon nettoyage de ses humidors et s’assurer d’une rotation adéquate de ses modules lors de la remise en place de ceux-ci dans les humidors De cette façon vos cigares  »hiberneront » dans le plus grand confort et les immuniserez contre la « Sécheresse hivernale »

 

 

 

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : , , , , , ,

Changement de saison (Hiver)

Aurore Boréale 4 photo, magiedumoment

La saison froide est en ces jours à nos portes et dans bien des régions de l’hémisphère nord, les systèmes de chauffage ont commencé à faire sentir leur pervers effet d’assèchement de l’air ambiant dans les résidences et logements. Et ce, surtout si ces derniers sont munis d’un système de chauffage à plinthes électriques. Ce qui a pour incidence de mettre vos cigares à risque si vos humidificateurs ne sont pas bien pourvus de réserves suffisantes de « carburant  » afin de parer à ces changements brusques de taux d’humidité ambiants. Il est donc temps de procéder à des inspection plus régulière de ses hygromètres et ce pour une période de deux ou trois semaines à raison d’une à deux fois par semaine, afin de vous assurer d’un taux d’humidité constant dans votre humidor. Dans le cas d’un hygromètre affichant 70 % d’humidité (le degré d’humidité idéal pour la conservation des cigares dans un humidor), une baisse de quatre à cinq degrés, ou plus du taux d’humidité devrait vous inciter à corriger la situation. Il est aussi recommandé de procéder à un bon nettoyage de ses humidors et s’assurer d’une rotation adéquate de ses modules lors de la remise en place de ceux-ci dans les humidors De cette façon vos cigares  »hiberneront » dans le plus grand confort et les immuniserez contre la « Sécheresse hivernale »

 

 

 

 

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 

Mots-clés : , , , , , ,

Systèmes d’humidification

Système passif d'humidification à simple osmose (mousse styrofoam) situé de chaque coté de l'humidor

Système passif d’humidification à simple osmose (mousse styrofoam) situé de chaque coté de l’humidor

Un système d’humidification est un ensemble d’éléments intégré à tous les humidors et servant à humidifier vos cigares. Qu’il soit actif, passif, en simple ou double osmose, ce système et les éléments qui le composent seront la clé de voûte en ce qui a trait à la fraîcheur de vos cigares. Bien placé à l’intérieur d’un humidor bien construit, ce système assurera un seuil d’hygronomie idéal à vos cigares et en maximisera leur état de conservation et de vieillissement. Dépendant du type de système, et même si généralement un bon humidor donnera à son propriétaire congé d’entretien sur plusieurs semaines lorsqu’utilisé avec les bons produits, il sera toujours préférable de procéder à des vérification régulière de l’hygromètre afin de s’assurer de la nécessaires stabilité exigée à une bonne conservation de vos vitoles.

Voici donc un survol rapide de ces systèmes et leur fonctionnement, une description des ingrédients actifs s’y trouvant ainsi que quelques conseils d’entretien pratique.

Principe scientifique à connaître à cette étape. Celui qui veut que l’air humide soit plus lourd que l’air sec. Ce qui voudra dire que l’humidité délivrée par un humidificateur disposé à l’intérieur d’un humidor aura tendance à descendre. Il est donc important qu’un système d’humidification passif soit situé dans le couvercle ou sous le dessous du panneau du haut de l’humidor. Ce qui est généralement le cas des humidors de table (10 à 100 cigares) et les « Coffres » de 100 à 300 unités.

Détail important ici et à se rappeler lors de l’achat d’un humidor à plusieurs niveaux ou tiroirs. S’assurer que les différents paliers et ou tiroirs présents dans l’humidor soient amplement perforés afin que l’humidité circule librement entre les différents niveaux.

Généralement ces petits humidors et coffres sont équipés de systèmes passif à simple osmose. Passifs parce que le système ne contient pas de système de circulation d’air i.e sans ventilation active (ventilateur). Ces systèmes actifs sont habituellement réservés pour les grands humidors verticaux, meubles, consoles, walk-in et comptoirs commerciaux. Simple osmose parce que leurs « éponges » constituées de mousse de polystyrène ne font que retenir le liquide humidifiant dans l’éponge. Raison pour laquelle l’humidor se doit d’être pratiquement étanche. Il doit pouvoir conserver un taux fixe d’humidité en son intérieur et le protéger des fluctuations extérieures. Les systèmes à double osmose fabriqués à base de silice permettent de réguler l’hygrométrie de votre humidor, que son taux ait à être élevé jusqu’à 70% ou rabaissé lorsque celui-ci dépasse 70% en retenant ou en diffusant l’humidité dans l’humidor. Aujourd’hui existent plusieurs systèmes de rechange à double osmose faciles à installer et qui, en travaillant des deux façons sont beaucoup plus fiables que les systèmes à simple osmose

Haut (noir): Système simple Osmose  Centre: Systèmes double osmose (enveloppes et  contenants. Bouteille de Propylène Glycol

Haut (noir): Système simple Osmose
Centre: Systèmes double osmose (enveloppes et contenants clairs et noir).
Bouteille de Propylène Glycol

Les liquides humidifiants.

L’eau courante. Elle sera évidemment efficace parce que c’est de l’eau. Mais elle sera aussi efficace à transporter dans votre humidor, les bactéries qui favoriseront les moisissures, champignons etc. Donc, à proscrire.

L’eau distillée et ou dé-minéralisée. Une eau dépourvue de bactéries et de minéraux lorsqu’embouteillée mais qui risque de se contaminer de germes et de bactéries à partir du moment ou vous ouvrez le contenant pour la première fois. Elle aura tendance à s’évaporer assez rapidement et demandera donc des vérifications et des remplissages plus fréquents des éponges. Offerte en contenant de plastique d’un litre ou plus, cette eau est généralement vendue dans les grandes chaînes d’alimentation et les pharmacies.

Propylène Glycol. Solution chimique dérivée de l’alcool utilisée notamment au dégivrage des ailes d’avion, comme dispersant à pétrole (Golfe du Mexique) et carburant à cigarettes et cigares électroniques ainsi qu’à machines à fumée dans les discothèques et spectacles. Mais ce liquide possède aussi les meilleures qualités humidifiantes, anti-fongiques et anti-moisissure nécessaires à la conservation des cigares. LA SOLUTION dans tous les sens du terme à la conservation de vos vitoles. Inodore, incolore, elle diffuse un taux précis de 70% d’humidité dans l’air et ce pour plusieurs semaines lorsque placée dans un espace hermétique comme un humidor. Le Propylène Glycol offre donc la stabilité nécessaire et idéale à la conservation de vos cigares et réduit d’autant le temps, le stress et l’énergie nécessaire à l’entretien et au remplissage de vos éponges. Pour un humidor de 50 à 100 cigares, une de ces bouteilles vous assurera de ses meilleurs services pour environ un an et ce, pour la modique somme d’une vingtaine de dollars. Vendue dans tout bon dépôt de cigares en format de 500ml.

 

 

Bonne Dégustation!

CERTIFIED MEDALLION - jpeg

 
1 commentaire

Publié par le 15 septembre 2012 dans Conservation et Humidors

 

Mots-clés : , , , , , , ,